150 emplois menacés au sein des unités belges et luxembourgeoises de MSD

09/05/14 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Trends-Tendances

La société pharmaceutique MSD, filiale de Merck, a annoncé vendredi son intention de procéder à des changements opérationnels au sein de ses entités belges situées à Bruxelles et au sein de son entité luxembourgeoise.

150 emplois menacés au sein des unités belges et luxembourgeoises de MSD

© belga

"Cette intention de transformation, qui pourrait inclure la suppression de positions existantes mais aussi la création de fonctions nouvelles, pourrait résulter dans le licenciement de 150 collaborateurs, toutes divisions des entités belges de Bruxelles et du Luxembourg confondues", souligne MSD dans un communiqué.

MSD emploie actuellement 417 personnes à Bruxelles et au Luxembourg. "Le chiffre de 150 postes est une possibilité mais qui n'est pas fixée. Il s'agit d'une intention de changement qui n'a rien de définitif et le projet doit être discuté", a nuancé Stefan Junqué, du service communication de MSD.

En Belgique, seule l'entité bruxelloise de MSD pourrait être touchée par cette restructuration. L'unité de production de Heist-op-den-Berg et la division distincte "Animal Health" ne sont pas touchées. Une entité luxembourgeoise située à Capellen est aussi concernée par ce projet de réorganisation.

Au niveau mondial, l'entreprise pharmaceutique Merck & Co est confrontée à des défis internes et externes majeurs. Le 1er octobre 2013, Ken Frazier, CEO de Merck & Co, annonçait une transformation mondiale des activités de l'entreprise, dans le but d'accroître sa compétitivité et de recentrer ses activités sur des secteurs prioritaires.

"En Belgique, également, la pression du marché est de plus en plus forte. Les mesures gouvernementales d'austérité dans le secteur de la santé, prises dans un contexte de crise économique, ont eu un impact important sur l'industrie du médicament, avec un marché en ralentissement en 2012 et 2013", estime MSD.

"Avec cette transformation, nous pourrions faire un pas supplémentaire afin de nous recentrer sur nos activités clés dans les soins de santé. Ce projet nous permettrait de mieux répondre aux besoins actuels et futurs de nos clients, partenaires et patients", a indiqué Patricia Massetti directrice Générale de MSD Belgique & Luxembourg.

Le Comité de direction désire, dès lors, que la concertation avec le conseil d'entreprise débute le plus vite possible. MSD est un leader pharmaceutique mondial du domaine de la santé qui propose des médicaments, des vaccins, des thérapies biologiques ainsi que des produits vétérinaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires