L'emballage : tendances 2012

06/12/11 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Trends-Tendances

De plus en plus de fournisseurs allègent leurs emballages pour réduire le coût du transport. Tandis que les consommateurs déclarent qu'ils attendent des emballages durables et surtout, en moindre quantité. La trendwatcher néerlandaise Monique Willemse énumère ci-dessous les nouvelles tendances.

Emballage dégradable. Aux Etats-Unis, il existe un emballage de chips qui se dégrade au bout de six semaines après usage. Des chaînes de supermarchés aux Pays-Bas lancent des emballages biodégradables en maïs. Un chercheur canadien a conçu un emballage soluble dans l'eau fabriqué à base de cire d'abeilles et d'amidon de haricots.
Les portions se réduisent. Comme il y a de plus en plus d'isolés et de gens qui cherchent à manger un bout en vitesse, les quantités (et donc les emballages) se réduisent.
Stimulation sensorielle. Des emballages qui stimulent différents sens, accroissent la fidélité des clients de 30 à 60 %. Pour un shampoing au parfum de pêche, par exemple, une entreprise chimique US fabrique un flacon en plastique qui dégage un léger arôme de pêche et est particulièrement douce au toucher.
L'emballage devient multifonctionnel. Un emballage de cake en papier fera office de forme à cuisson.
Le client est coresponsable. La chaîne de supermarchés britannique Tesco veut indiquer sur 70.000 produits la quantité d'émission de CO² que l'emballage implique.

Bron: Momoko.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires