Comment camoufler les points faibles de votre CV ?

13/01/12 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Trends-Tendances

" Chaque candidature compte ", " nous apprécions les carrières atypiques ", un candidat honnête s'en sortira toujours ". C'est ce qui se dit... Mais est-ce vrai ? Pas vraiment. Voici donc quelques pistes pour embellir votre CV, sans trop affabuler.

1. Des trous inexpliqués dans une carrière. Pas besoin de dater précisément ses expériences, surtout la trentaine passée. En ne mentionnant pas exactement le début et la fin de chaque poste, on peut réussir à masquer jusqu'à six mois d'inactivité. Au-delà, cela devient plus difficile, mais on mettra alors en avant sa capacité à rebondir grâce à des formations, des missions de conseil ou encore la tenue d'un blog.
2. Une longue série d'expériences courtes. Il n'est pas scandaleux de chercher sa voie avant 30 ans. Mais les DRH pourraient soupçonner un défaut caché chez le candidat. Il est donc subtil d'indiquer la raison de votre départ ainsi qu'une personne à contacter au cas où le recruteur souhaite des références. Une autre astuce consiste à regrouper plusieurs missions courtes au sein d'un même paragraphe, quitte à élaguer quelque peu.
3. Une carrière avec peu ou pas d'évolutions. Pour dynamiser une carrière au parcours monotone, il vous suffira de scinder les postes en deux ou trois étapes, selon les tâches réalisées. Mettre en avant les succès obtenus lors de ces missions. Et enfin expliquer les nouvelles compétences acquises.

Source : Capital

En savoir plus sur:

Nos partenaires