Embouteillages culturels en vue

08/06/15 à 13:46 - Mise à jour à 13:54

Source: New York Times

Les grands musées européens s'attendent à de fameux bouchons cet été dans leurs salles. En cause : le dollar fort qui rend l'Europe attractive pour les touristes américains.

Embouteillages culturels en vue

11 SECONDES Par personne, c'est le temps moyen passé devant "La Joconde". © BELGAIMAGE

La Chapelle Sixtine devrait battre des records cette année. Les fresques de Michel-Ange devraient attirer 6 millions de personnes cette année, contre 5,7 millions en 2014. Le record sera dû d'une part à l'attractivité touristique de l'Europe pour les Américains, qui profitent d'une parité favorable du dollar et de l'euro, et d'autre part à l'appétit grandissant des touristes chinois.

Deux mois de jours rouges à Versailles

L'été devrait être particulièrement chaud dans tous les "spots" culturels européens : il faudra se frayer un chemin pour apercevoir La Joconde, admirée -- tant bien que mal -- par 40.000 personnes par jour (soit 11 secondes par personne). Le château de Versailles, qui devrait aussi être submergé, a déjà pris les devants et a publié dès maintenant un calendrier des jours difficiles sur son site web. Du 5 juillet au 23 août, il n'y aura que des jours "rouges" à Versailles. D'après le Wall Street Journal, qui a mené l'enquête sur ce summer travel crush européen, le tour-opérateur Viator filiale de TripAdvisor, a vendu 70 % de visites en plus pour le Louvre et la Chapelle Sixtine rien que pour la période de mars à la mi-mai, par rapport à la même période en 2014.

Ces encombrements s'inscrivent dans une croissance à long terme de la fréquentation des institutions culturelles. Elles bénéficient du succès des vols low cost et des TGV, Thalys et autre Eurostar. Le Louvre frôle les 10 millions de visiteurs par an, un chiffre qui a plus que doublé depuis 2001, avec 13 % de visiteurs américains et 5 % de Chinois. Ouverte en 1989, la pyramide, située à l'entrée, avait été conçue pour 4,5 millions de visiteurs par an. Un projet de réaménagement de 53,5 millions d'euros est en cours pour monter sa capacité à 14 millions de visiteurs par an. A Rome, on aménage les horaires : la Chapelle Sixtine sera ainsi visitable jusqu'à 23 h 00 tous les vendredis, jusqu'à la fin juillet et en septembre et octobre.

Des alternatives s'offrent aux touristes : réserver leurs tickets sur le Web ou encore viser des lieux moins courus comme la Galerie Doria-Pamphilj à Rome plutôt que la Galerie Borghèse, les Trianons et le domaine de Marie-Antoinette plutôt que le château de Versailles. Il y a aussi moyen de visiter des collections du Louvre dans ses extensions décentralisées, comme le Louvre Lens qui a accueilli 1,5 million de visiteurs sur deux ans depuis son ouverture en 2012, dont 20 % de Belges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires