Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

08/09/10 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Bonne nouvelle pour les consommateurs : la guerre contre l'iPad est déclarée !

Le succès de l'iPad suscite des jalousies, notamment du côté des fabricants de PC. Très clairement, l'iPad commence à faire office de second équipement informatique mobile, au détriment des ventes de micro-PC...

Le succès de l'iPad suscite des jalousies, notamment du côté des fabricants de PC. Très clairement, l'iPad commence à faire office de second équipement informatique mobile, au détriment des ventes de micro-PC. Que ce soit Dell ou HP, leurs chiffres sont à la baisse car, si les entreprises investissent encore pour renouveler un parc informatique vieillissant, la règle, du côté des particuliers, est de serrer les cordons de la bourse. Selon une banque d'affaires américaine, 40 % des 12 millions d'iPad qui seront vendus dans le monde au cours du second semestre de 2010 cannibaliseront le marché du PC.

Comme le fait remarquer le journal économique La Tribune, le phénomène des tablettes numériques n'est pas vraiment nouveau. Ce qui épate les observateurs, cependant, c'est la vitesse à laquelle l'iPad s'impose sur le marché. Cela a surpris les acteurs de l'industrie, à tel point que les dragons asiatiques sont eux aussi partis à l'assaut de ce marché très juteux, histoire de ne pas laisser les Américains d'Apple se sucrer seuls au passage.

Résultat de cette concurrence : l'iPad verra deux concurrents redoutables débarquer sur le marché, le Galaxy Tab du coréen Samsung et la tablette Folio du japonais Sony. Le concurrent le plus sérieux de l'iPad semble le Galaxy Tab. D'abord par son format, qui est plus réduit que celui de l'iPad, ce qui en fait un terminal encore plus facilement transportable que la tablette d'Apple. Ensuite par son poids : 360 grammes, deux fois moins que l'iPad.

Last but not least, le Galaxy Tab de Samsung permettra de téléphoner, ce qui n'est pas le cas de l'iPad. Ce supplément pourrait s'apparenter à un gadget dans le sens où sa taille n'en fait pas vraiment un appareil destiné à jouer les téléphones. Certes, mais Samsung a embarqué dans cet appareil la dernière norme Bluetooth 3.0. On peut donc utiliser ce nouvel appareil avec un kit sans fil et ce, nous dit-on, de manière efficace.

Le prix du Galaxy Tab ? Un peu moins de 700 euros, apparemment. Mais il coûtera sans doute nettement moins cher car il sera en partie subventionné par les opérateurs télécoms.

Vous l'avez compris, la guerre est déclarée contre l'iPad. Une bonne nouvelle pour les consommateurs amateurs de gadgets technologiques, puisque la concurrence est synonyme de baisse des prix.

Nos partenaires