Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

16/01/13 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Bientôt un iPhone low cost?

Ce n'est qu'une rumeur mais elle porte sur Apple, autrement dit, sur la première capitalisation boursière au monde et comme en plus, cette rumeur est véhiculée par le Wall Street Journal et l'agence d'informations financières Bloomberg, il y a des chances pour que cette rumeur n'en soit pas une.

Comme vous le savez, Apple a décidé d'avoir un budget publicitaire réduit et compte beaucoup sur le buzz et les rumeurs pour faire parler de ses produits. Il semblerait donc que d'ici la fin de l'année, Apple tournerait le dos à la stratégie voulue par son fondateur Steve Jobs, à savoir mettre uniquement sur le marché des produits sophistiqués mais très chers. Selon Bloomberg et le Wall Street Journal, la société à la pomme préparerait un iPhone moins cher pour la fin de l'année, une sorte d'Apple low cost, si vous voulez.

Mais pourquoi changer de formule si l'ancienne donnait de si bons résultats ? Parce qu'il semble que cette stratégie de produit cher s'essouffle face aux offres de smartphones moins chers, style Samsung, et qui bénéficient de la technologie Android distribuée gratuitement par Google afin de justement lutter contre la suprématie de Apple. Or, ces smartphones moins chers représentent tout de même 2/3 du parc de GSM en Europe !

Et puis, avec un iPhone moins cher, Apple pourrait également aborder les pays émergents, des pays où les smartphones ne sont pas subventionnés par les opérateurs télécoms comme ils le sont en Europe. Or, jusqu'à présent, la politique d'Apple consistait à allonger la durée de vie des anciens modèles, quitte à baisser leur prix, cela permettait à Apple de rentabiliser les lignes de production et de dégager une marge de 50, voire 60% ! Mais avec la crise, il semble que cette stratégie soit moins valable, d'où l'idée de lancer sur le marché un iPhone low cost, qui ne serait plus un vieil iPhone, mais un modèle inédit, avec une coque un peu moins performante et un écran plus petit. Le 23 janvier prochain, on en saura plus lors de la publication des résultats financiers d'Apple. Allez, plus que 7 nuits à dormir!

Nos partenaires