Olivier Leleux: "La taxe sur les plus-value est ridicule!"

06/04/16 à 16:22 - Mise à jour à 16:28

Source: Trends-Tendances

Olivier Leleux, patron de la société de Bourse éponyme, ne mâche pas ses mots lorsqu'il parle taxation des plus-values et réglementation du secteur financier.

À 43 ans, Olivier Leleux dirige depuis maintenant un quart de siècle la société de Bourse fondée par son grand-père. Logée dans un immeuble situé à l'ombre de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, Leleux Associated Brokers est devenue, sous son impulsion et celle de ses deux soeurs, la première société de Bourse indépendante du pays, dégageant un bénéfice net de 2 millions d'euros par an pour un chiffre d'affaires de 20 millions. Développant depuis plusieurs années, une stratégie de sous-traitance, plusieurs grandes banques de la place, aux noms tenus secrets, lui ont confié la gestion de leur chaîne de titres. De quoi porter le total des dépôts de la clientèle à 11 milliards d'euros (dont neuf rien que pour cette clientèle indirecte). Parler Bourse avec Olivier Leleux est toujours très intéressant.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires