"Nous n'en avons pas fini avec les taux négatifs"

18/12/15 à 12:12 - Mise à jour à 12:11

Pour l'économiste en chef de Citigroup, les taux négatifs seront encore d'actualité en 2016. Lorsque la Fed devra intervenir la prochaine fois pour soutenir l'économie américaine, elle devrait à son tour recourir aussi à cette arme non conventionnelle. Cela ne fait pas les affaires des épargnants, et surtout des retraités qui ont besoin de rendements pour vivre. Mais il y a des solutions.

Economiste en chef de chef de Citigroup, Willem Buiter est une des voix les plus écoutées dans le monde de la finance. Nous avons rencontré à Londres ce grand voyageur, qui ne conçoit pas son job sans la nécessité de sortir au moins une fois par mois des Etats-Unis pour aller voir comment va le monde.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires