Moody's place la dette du géant brésilien Petrobras en catégorie spéculative

25/02/15 à 07:03 - Mise à jour à 07:01

Source: Belga

L'agence d'évaluation financière Moody's a annoncé mardi avoir abaissé toutes les notes de la dette du géant pétrolier brésilien Petrobras, plongé dans un retentissant scandale de corruption, et l'avoir reléguée en catégorie spéculative.

Moody's place la dette du géant brésilien Petrobras en catégorie spéculative

© Belga

Cette catégorie signifie qu'il y a des risques importants que l'emprunteur n'honore pas ses échéances. La dette de Petrobras, considérée jusqu'il y a peu comme la plus prestigieuse entreprise du Brésil, a été rétrogradée par Moody's de Baa3 à Ba2.

L'agence de notation évoque "une préoccupation grandissante au sujet des enquêtes sur la corruption et des contraintes de liquidité qui peuvent découler des retards dans la remise des résultats financiers audités", dans un communiqué publié sur son site internet.

Moody's estime également que l'entreprise devra "entreprendre une diminution significative de sa très forte charge de la dette".

Il s'agit de la quatrième fois depuis octobre que Moody's abaisse la note de la dette de Petrobras. Et l'agence prévient que la compagnie reste sous surveillance et n'exclut pas une nouvelle dégradation. Moody's est la première des trois principales agences internationales de notation à considérer que la dette du groupe pétrolier, dont le capital est détenu à 48% par l'Etat brésilien, est spéculative.

Les enquêteurs ont découvert un système généralisé de pots-de-vin versés depuis une dizaine d'années par les principales entreprises de construction du pays à Petrobras en échange de contrats.

Une partie de ces pots-de-vin étaient, selon l'enquête, reversés au Parti des travailleurs de la présidente Dilma Roussef ainsi qu'à de nombreux élus ou partis de sa coalition parlementaire, dont les identités sont pour le moment couvertes par le secret.

En savoir plus sur:

Nos partenaires