Le deal à 2 milliards d'euros de l'État belge

L'Etat a vendu un quart de ses titres BNP Paribas, empochant une plus-value de 140 millions d'euros. Le point en trois questions.

Le gouvernement fédéral a décidé de vendre l'équivalent de 2,5 % du capital de BNP Paribas au prix net de 62,3 euros par action. Il a fait passer ainsi sa participation de 10,3 à 7,8 %, empochant près de 2 milliards d'euros dans l'opération. Une opération d'envergure, qui suscite son lot de questions.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires