Dexia sous pression de la Commission européenne ?

18/05/11 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne estimerait que Dexia n'avance pas assez vite dans son plan de réorganisation. Le groupe franco-belge se défend de toute pression... mais "saisira toute opportunité pour accélérer le rythme des cessions d'actifs".

Dexia sous pression de la Commission européenne ?

© Belga

Dexia a répété mercredi qu'il a l'intention de continuer à mener sa restructuration financière et de l'accélérer si c'est possible. L'entreprise réagit ainsi officiellement à des informations de presse évoquant le fait que la Commission européenne exercerait des pressions.

Plusieurs médias ont rapporté ces derniers jours que la Commission européenne serait d'avis que Dexia ne respecterait pas son plan de réorganisation qui a été conclu en échange de l'aide étatique reçue en 2008 par le bancassureur franco-belge.

Dexia a confirmé mercredi que la Commission européenne suivait le plan de restructuration, comme celui réalisé au sein d'autres banques dans une situation similaire. Ce suivi se déroule dans un dialogue constant et dans un climat constructif, d'après un communiqué de Dexia.

"Dexia surveille en permanence son portefeuille d'actifs de manière à optimiser la mise en oeuvre de sa restructuration financière, selon le plan approuvé par la Commission européenne", poursuit le bancassureur qui souligne qu'il "saisira toute opportunité pour accélérer le rythme des cessions d'actifs, fort d'un niveau de solvabilité élevé".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires