Bourses : les grandes manoeuvres reprennent

10/02/11 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Trends-Tendances

Après les Bourses de Londres et Toronto, ce sont Deutsche Börse et Nyse Euronext qui négocient une fusion. Si celle-ci aboutit, elle donnera naissance au leader mondial des places de marché.

Bourses : les grandes manoeuvres reprennent

© Belga

Après le LSE et TMX, Deutsche Börse et Nyse Euronext ? La Bourse de Francfort et le groupe réunissant les places de Paris New York, Bruxelles et Amsterdam ont confirmé mercredi des "négociations avancées" pour une fusion des deux groupes, dans laquelle les actionnaires de la place allemande seraient majoritaires.

?

Ensemble, ils formeraient la première place boursière au monde. Le nouveau groupe aurait un double siège, à Francfort et New York, et la fusion permettrait de dégager 300 millions d'euros annuels d'économies, selon eux. Les actionnaires de Deutsche Börse seraient majoritaires, avec 59 % à 60 % des parts.

?

Un rachat de l'opérateur du Palais Brognard Euronext par celui de la place financière des rives du Main, Deutsche Börse, "poserait des problèmes de concurrence", avait cependant estimé Markus Huber, analyste chez ETX Capital, quelques minutes avant l'annonce officielle des pourparlers.

?

Cette opération s'inscrirait dans un mouvement de concentration entre les principales places boursières de la planète, en cours depuis une dizaines d'années. Un mouvement dicté par la rivalité croissante entre les opérateurs historiques pour séduire les entreprises candidates à la cotation et par l'apparition de nouveaux acteurs, qui ont brisé le monopole dont jouissaient les Bourses traditionnelles et grignotent peu à peu leurs parts de marché, les poussant à se regrouper.

?

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires