Après une année difficile, Keytrade Bank affiche ses nouvelles ambitions

14/12/16 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Belga

Keytrade Bank, qui va lancer au printemps prochain des prêts hypothécaires en ligne, entend se positionner comme une "véritable alternative" aux banques traditionnelles, a laissé entendre mercredi le CEO de la banque en ligne, Thierry Ternier, au cours d'une conférence de presse. Malgré les nombreux défis qui guettent le secteur bancaire, Keytrade, désormais intégrée au groupe français Crédit mutuel Arkéa, affiche des ambitions de croissance.

Après une année difficile, Keytrade Bank affiche ses nouvelles ambitions

© Keytrade

Si 2016 a été difficile pour le secteur bancaire, avec les taux au plancher, l'année qui s'achève a en outre vu Keytrade Bank passer en juin des mains de Crelan vers celles de la banque française Crédit Mutuel Arkéa. Dans la foulée, Keytrade et Fortuneo ont été regroupées au sein d'une seule structure légale, Arkéa Direct Bank, qui opère sous la marque Keytrade.

L'année 2016 a également vu la reprise par Keytrade Bank du portefeuille de 10.000 clients de PSA Bank en Belgique et le lancement de "KeyPrivate", une solution de gestion discrétionnaire associant recours à des algorithmes et expertise humaine (comités d'investissement et d'experts universitaires). "Un modèle hybride", selon Thierry Ternier, qui a attiré, en un an, 1.000 clients représentant 40 millions d'euros sous gestion. "Parmi ces 1.000 clients, 80% sont des clients existants et 20% des nouveaux", précise le CEO, qui s'attend à une "croissance exponentielle" dans les prochaines années de "KeyPrivate" et espère atteindre un milliard d'euros d'actifs sous gestion en 2020.

Plus généralement, Keytrade Bank veut se profiler comme une véritable solution de rechange aux banques traditionnelles et proposera dès avril des prêts hypothécaires en ligne, avec l'ambition d'atteindre un portefeuille d'1 à 1,5 milliards d'euros d'ici 2020. La banque en ligne n'exclut pas non plus de se lancer, en 2018 ou 2019, dans le crédit à la consommation, par exemple pour l'achat d'une voiture. "Nous voulons être une solution globale en répondant aux besoins de nos clients", résume Thierry Ternier. Keytrade Bank compte pour l'heure 285.000 clients, pesant 10 milliards d'euros d'actifs. La banque emploie 150 personnes et compte faire gonfler ses effectifs de 10% l'an prochain.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos