2 Belges sur 3 veulent taxer les transactions financières

27/06/11 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Trends-Tendances

67 % des Belges sont favorables à l'introduction d'une taxe sur les transactions financières, selon un sondage Eurobaromètre publié par le Parlement européen. C'est plus que la moyenne de l'UE.

2 Belges sur 3 veulent taxer les transactions financières

© Bloomberg

Dans l'Union européenne, le principe d'une taxe sur les transactions financières (TTF) est soutenu par 61 % de la population, selon la troisième édition du sondage Eurobaromètresur les Européens et la crise publié lundi par le Parlement européen. Près de 27.000 citoyens de plus de 15 ans ont été interrogés de visu entre le 13 avril et le 2 mai pour cette enquête, réalisée par l'institut TNS.

De tous les Européens, les Autrichiens sont de loin les plus favorables (80 %) à une TTF, devant un groupe relativement homogène de pays où ce soutien se situe entre 60 % et 70 %. En Belgique, 67 % des personnes interrogées se disent favorables ou très favorables à une taxe sur les transactions financière, 30 % y sont opposées et 3 % ne se prononcent pas.

Au Royaume-Uni, où les pouvoirs publics craignent l'impact d'une éventuelle TTF sur la compétitivité de la City de Londres, la taxe recueille également un large soutien public, avec 65 % d'opinions favorables et seulement 25 % d'opinions défavorables.

La taxe Tobin est en revanche moins plébiscitée dans les pays qui ont adhéré plus récemment à l'Union, comme Malte (à peine 30 %), la Bulgarie (34 %) et la Roumanie (38 %).

Il est à noter que les Européens favorables à une TTF ne conditionnent pas leur soutien à un accord mondial : parmi eux, il existe en effet un soutien massif à l'introduction d'une taxe au niveau européen si aucun compromis mondial n'est conclu.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires