ArcelorMittal - Le gouvernement wallon veut engager un consultant pour retrouver un repreneur

26/01/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Trends-Tendances

(Belga) Le gouvernement wallon a débloqué une somme d'un million d'euros afin d'engager un consultant ou une banque d'affaires qui doit permettre de trouver un repreneur pour les sites liégeois que ArcelorMittal veut fermer, révèle La Libre Belgique samedi. L'urgence de la situation a été évoquée afin d'éviter un appel d'offres et permettre une procédure plus souple et plus rapide, selon le quotidien.

Toujours en raison de l'urgence de la situation, l'avis de l'Inspection des Finances sur le déblocage de ce million d'euros n'a pas été présenté au gouvernement wallon. La Libre Belgique indique que certains membres du gouvernement régional voient plutôt d'un mauvais oeil cette initiative. Ils estiment en effet qu'elle est inutile étant donné que ArcelorMittal a dit et répété qu'elle ne désirait pas vendre ses outils. (OSA)

Nos partenaires