Planter des arbres avec un impact maximal

En mettant l'accent sur le changement de comportement, nous cherchons à nous attaquer aux causes profondes des problèmes liés aux sols et à la déforestation." © PG

Les forêts freinent le changement climatique et constituent le principal réservoir de biodiversité. Go Forest propose des solutions accessibles afin de planter des arbres en maximisant l’impact environnemental et social.

La déforestation mondiale est l’une des plus grandes menaces pour notre planète. Go Forest vise à restaurer la nature en plantant les bonnes espèces d’arbres dans les zones où elles ont un impact important. « C’est un problème qui nous concerne tous, et il appartient donc à chacun de faire quelque chose pour y remédier, déclare Sarah Parent, cofondatrice et chief ecological officer de Go Forest. Nous pouvons continuer à attendre que d’autres sauvent le climat, mais nous pouvons aussi agir nous- mêmes. C’est pourquoi nous avons mis au point des formules accessibles aux organisations et aux particuliers à partir de deux euros. »

Les experts de Go Forest recherchent dans le monde entier des terres éligibles pour le (re)boisement. L’objectif est toujours de maximiser l’impact du projet. « Par exemple, nous sommes actifs dans les pays en développement, explique Sarah Parent. En y plantant des arbres, nous créons également des emplois pour des personnes vivant dans une extrême pauvreté. En outre, nous choisissons des essences qui leur offrent une valeur ajoutée économique – par exemple des fruits pour leur propre usage ou pour les vendre sur le marché. De cette façon, nous contribuons indirectement à leur subsistance. »

Un million d’arbres

Go Forest a lancé son premier projet il y a environ deux ans. Entre-temps, près de 300.000 arbres à impact ont déjà été plantés dans différentes régions. « Tout va vraiment à la vitesse de l’éclair, déclare Sarah Parent. Nous espérons donc atteindre le million en un rien de temps. Aujourd’hui, nous sommes actifs dans plusieurs pays européens, en Arménie, au Congo, à Madagascar, en Argentine et au Pérou. Nous avons également de grands projets au Brésil. Et après l’Amérique du Sud, nous voulons nous développer en Asie. A terme, en plus des projets sur terre, nous voulons donner un coup de main à l’océan. »

L’impact environnemental des arbres plantés se traduit par un meilleur stockage du CO2 et une meilleure biodiversité. Cela se fait par le biais d’un mélange approprié d’essences. Toutefois, Go Forest ne se concentre pas uniquement sur le reboisement, mais s’efforce également d’empêcher l’abattage. « Nous enseignons aux communautés locales qu’elles peuvent gagner plus d’argent avec les produits non ligneux des forêts qu’avec l’élevage de bétail, explique la cofondatrice. En insistant sur le changement de comportement, nous essayons de nous attaquer aux causes profondes des problèmes liés aux sols et à la déforestation. »

Transparence

Les particuliers ou les entreprises qui choisissent de planter des arbres par le biais de Go Forest dans leur propre pays ou à l’autre bout de la planète peuvent toujours suivre leur projet à distance. « Cela se fait par le biais de toutes sortes d’outils de communication numériques, détaille Sarah Parent. D’autre part, il existe des outils de reporting: par exemple, vous pouvez suivre votre forêt sur notre plateforme satellite et vous recevez chaque année un certificat blockchain. »

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content