Les négociations entre employeurs et syndicats ont duré jusqu'aux petites heures ce jeudi.

"Tant les employeurs que les syndicats souhaitent améliorer le statut des aide-ménagères et oeuvrer pour un avenir durable du secteur", explique le communiqué, qui ne précise pas le contenu du projet d'accord. Celui-ci va à présent être soumis aux arrière-bans respectifs.

Lire aussi| Toujours pas d'accord social pour le secteur des titres-services

Le projet d'accord est confirmé par la CSC et la FGTB. Dans les rangs du syndicat socialiste, on ne souhaite pas en dévoiler le contenu tant que la présentation du texte et les consultations en interne n'ont pas été réalisées. On reconnaît tout de même des avancées, les employeurs ayant "mis quelque chose sur la table". Les syndicats consulteront en interne jusqu'à jeudi prochain (16 juin).

Lire aussi| Trixxo augmente le salaire de ses aides-ménagères de 0,4%; "peanuts" pour les syndicats

Les syndicats réclamaient depuis l'accord interprofessionnel signé en juillet 2021 de meilleurs salaires et un meilleur remboursement des frais de déplacement pour les aide-ménagères. Une revendication aiguisée par la flambée des prix des carburants. Le front commun syndical a mené ces derniers mois diverses actions "de grand nettoyage" ciblant à tour de rôle plusieurs entreprises du secteur accusées par les syndicats de réaliser de plantureux bénéfices.

Les négociations entre employeurs et syndicats ont duré jusqu'aux petites heures ce jeudi. "Tant les employeurs que les syndicats souhaitent améliorer le statut des aide-ménagères et oeuvrer pour un avenir durable du secteur", explique le communiqué, qui ne précise pas le contenu du projet d'accord. Celui-ci va à présent être soumis aux arrière-bans respectifs.Lire aussi| Toujours pas d'accord social pour le secteur des titres-servicesLe projet d'accord est confirmé par la CSC et la FGTB. Dans les rangs du syndicat socialiste, on ne souhaite pas en dévoiler le contenu tant que la présentation du texte et les consultations en interne n'ont pas été réalisées. On reconnaît tout de même des avancées, les employeurs ayant "mis quelque chose sur la table". Les syndicats consulteront en interne jusqu'à jeudi prochain (16 juin).Lire aussi| Trixxo augmente le salaire de ses aides-ménagères de 0,4%; "peanuts" pour les syndicats Les syndicats réclamaient depuis l'accord interprofessionnel signé en juillet 2021 de meilleurs salaires et un meilleur remboursement des frais de déplacement pour les aide-ménagères. Une revendication aiguisée par la flambée des prix des carburants. Le front commun syndical a mené ces derniers mois diverses actions "de grand nettoyage" ciblant à tour de rôle plusieurs entreprises du secteur accusées par les syndicats de réaliser de plantureux bénéfices.