Lire également "Photovoltaïque: le tarif "prosumer" sera compensé"
...

Jeudi dernier, les partenaires de la majorité wallonne sont tombés d'accord sur les mesures qui serviront à compenser l'impact du futur tarif " prosumer " sur les propriétaires de panneaux photovoltaïques. L'accord est d'abord budgétaire : 242 millions seront libérés (200 + 42 pour régler la TVA oubliée...). Cette somme va servir à compenser 100 % de la redevance " prosumer " en 2020 et 2021 et 54,27 % de celle-ci en 2022 et 2023. Au-delà, plus aucun soutien ne sera accordé. L'idée est évidemment de stimuler l'autoconsommation qui fait baisser, de facto, le tarif " prosumer " qui est calculé en fonction de ce que le propriétaire de panneaux injecte et prélève sur le réseau. A cet effet, la Région financera, dans le même budget, l'installation de compteurs double flux ou intelligents.