Ainsi, un pays exportateur net voyait sa monnaie s'apprécier, puisque les clients des entreprises exportatrices avaient besoin de la monnaie du pays pour payer leurs achats. Dans un tel contexte, prévoir l'évolution des taux de change revenait à prévoir les flux de commerce extérieur.
...