Selon la 25e édition du World Wealth Report établi par le cabinet de consultance Capgemini, la Belgique comptait l'an dernier 133.600 millionnaires en dollars, contre 132.700 en 2019. Soit une très légère croissance de 0,7% alors que le PIB du pays s'est, quant à lui, effondré de plus de 6% l'an dernier suite à la pandémie.

Ces quelque 133.000 Belges possédant un patrimoine financier de minimum un million de dollars (hors résidence principale) détiennent aujourd'hui ensemble une richesse évaluée à 340 milliards de dollars, contre 332 milliards un an plus tôt (+ 2,4%). Soit, en moyenne, une fortune évaluée à 2,5 millions d'euros par personne.

Si la Belgique compte un peu plus de riches malgré la crise, le club s'est également agrandi au niveau mondial. Selon Capgemini, il a franchi l'an dernier le cap des 20 millions d'individus. C'est 6,3% de plus qu'en 2019 et quatre fois plus qu'en 1997 lorsque le consultant recensait dans son premier rapport 5,2 millions de millionnaires à travers le monde.

Au classement des pays hébergeant aujourd'hui le plus grand nombre de gros patrimoines, les Etats-Unis arrivent en tête avec 6,5 millions de particuliers fortunés. Ils devancent ainsi le Japon (3.537.000), l'Allemagne (1.535.000), la Chine (1.461.000) et la France (714.000). Au total, ces cinq pays totalisent désormais près de 63% de la population mondiale des millionnaires, selon l'étude.

S.B

Selon la 25e édition du World Wealth Report établi par le cabinet de consultance Capgemini, la Belgique comptait l'an dernier 133.600 millionnaires en dollars, contre 132.700 en 2019. Soit une très légère croissance de 0,7% alors que le PIB du pays s'est, quant à lui, effondré de plus de 6% l'an dernier suite à la pandémie. Ces quelque 133.000 Belges possédant un patrimoine financier de minimum un million de dollars (hors résidence principale) détiennent aujourd'hui ensemble une richesse évaluée à 340 milliards de dollars, contre 332 milliards un an plus tôt (+ 2,4%). Soit, en moyenne, une fortune évaluée à 2,5 millions d'euros par personne. Si la Belgique compte un peu plus de riches malgré la crise, le club s'est également agrandi au niveau mondial. Selon Capgemini, il a franchi l'an dernier le cap des 20 millions d'individus. C'est 6,3% de plus qu'en 2019 et quatre fois plus qu'en 1997 lorsque le consultant recensait dans son premier rapport 5,2 millions de millionnaires à travers le monde. Au classement des pays hébergeant aujourd'hui le plus grand nombre de gros patrimoines, les Etats-Unis arrivent en tête avec 6,5 millions de particuliers fortunés. Ils devancent ainsi le Japon (3.537.000), l'Allemagne (1.535.000), la Chine (1.461.000) et la France (714.000). Au total, ces cinq pays totalisent désormais près de 63% de la population mondiale des millionnaires, selon l'étude.S.B