Le Comité de concertation a annoncé vendredi que les écoles maternelles et primaires fermeraient une semaine plus tôt que prévu. Les vacances d'hiver (Noël), qui devaient débuter le vendredi 24 décembre à midi, ont en effet été avancées au lundi 20 décembre afin de limiter la propagation du coronavirus.

Les travailleurs qui feront appel au chômage temporaire force majeure corona recevront une allocation correspondant à 70% de leur salaire plafonné (fixé à 2.840,84 euros par mois) ainsi qu'un complément de 5,74 euros par jour payé par l'Onem.

Le Comité de concertation a annoncé vendredi que les écoles maternelles et primaires fermeraient une semaine plus tôt que prévu. Les vacances d'hiver (Noël), qui devaient débuter le vendredi 24 décembre à midi, ont en effet été avancées au lundi 20 décembre afin de limiter la propagation du coronavirus. Les travailleurs qui feront appel au chômage temporaire force majeure corona recevront une allocation correspondant à 70% de leur salaire plafonné (fixé à 2.840,84 euros par mois) ainsi qu'un complément de 5,74 euros par jour payé par l'Onem.