L'inflation, la hausse des prix à la consommation, s'est accélérée pour le septième mois consécutif déjà. À 2,73 %, elle est à son plus haut niveau depuis novembre 2018. Cette forte inflation est principalement due à l'augmentation des prix des produits énergétiques. "Les prix du gaz naturel et de l'électricité sont actuellement supérieurs à leur niveau, déjà élevé, de fin 2018. Concernant l'électricité, les prix ont même atteint jamais enregistrés auparavant", explique Statbel.

Le gaz naturel était presque deux fois plus cher (49,4 %) en août 2021 qu'en août 2020, et l'électricité, 17,4 % plus chère. L'essence et le diesel coûtent environ 15 % plus cher, le prix du GPL a grimpé de 41 %. Le prix du gasoil de chauffage, quant à lui, a reculé de 13 % en un an.

Les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées étaient plus bas qu'un an auparavant. Ils ont baissé de 0,34 % en moyenne. Les fruits frais et les pommes de terre étaient environ 5 % moins chers en août 2021 qu'en août 2020, par exemple. En outre, le prix des téléviseurs et des montres connectées a chuté d'environ 10 %.

La forte inflation a également entraîné le dépassement de l'indice pivot. C'est plus tôt que prévu : jusqu'à présent, le Bureau fédéral du Plan estimait que cela se produirait en octobre. Suite à ce dépassement, les allocations sociales et les pensions augmenteront de 2 % en septembre et les salaires de fonctionnaires suivront en octobre, selon Statbel.

L'inflation, la hausse des prix à la consommation, s'est accélérée pour le septième mois consécutif déjà. À 2,73 %, elle est à son plus haut niveau depuis novembre 2018. Cette forte inflation est principalement due à l'augmentation des prix des produits énergétiques. "Les prix du gaz naturel et de l'électricité sont actuellement supérieurs à leur niveau, déjà élevé, de fin 2018. Concernant l'électricité, les prix ont même atteint jamais enregistrés auparavant", explique Statbel.Le gaz naturel était presque deux fois plus cher (49,4 %) en août 2021 qu'en août 2020, et l'électricité, 17,4 % plus chère. L'essence et le diesel coûtent environ 15 % plus cher, le prix du GPL a grimpé de 41 %. Le prix du gasoil de chauffage, quant à lui, a reculé de 13 % en un an.Les prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées étaient plus bas qu'un an auparavant. Ils ont baissé de 0,34 % en moyenne. Les fruits frais et les pommes de terre étaient environ 5 % moins chers en août 2021 qu'en août 2020, par exemple. En outre, le prix des téléviseurs et des montres connectées a chuté d'environ 10 %.La forte inflation a également entraîné le dépassement de l'indice pivot. C'est plus tôt que prévu : jusqu'à présent, le Bureau fédéral du Plan estimait que cela se produirait en octobre. Suite à ce dépassement, les allocations sociales et les pensions augmenteront de 2 % en septembre et les salaires de fonctionnaires suivront en octobre, selon Statbel.