Plusieurs facteurs sont très importants pour que l'on puisse être à la hauteur de ces attentes: accès, disponibilité et applications. Chacune exige un degré d'hyper-connectivité qui soit rapide, flexible et sécurisé. Notre actuelle infrastructure télécom peine encore aujourd'hui à offrir un accès garanti. La mobilité des individus - qui, compte tenu de notre culture de dispositifs, peut aisément figurer dans la hiérarchie des besoins Maslow - n'est en rien garante de connexion. Enfin, les applications individuelles ne cessent de gagner en ampleur et en fonctionnalités et exigent une somme de traitements et de bande passante jamais égalée. Ces trois éléments sont dès lors essentiels si l'on veut pouvoir répondre favorablement aux attentes des individus et faire en sorte que nous puissions tirer parti de ces expériences exceptionnelles. Quel est le rôle de la 5G dans ce contexte? Cette technologie résoudra-t-elle les actuelles insuffisances de notre connectivité et pourra-t-elle procurer aux entreprises les leviers nécessaires pour généraliser ces expériences?

Il est d'une importance vitale pour les entreprises de comprendre ce qu'implique réellement la 5G pour elles. Selon un rapport de PwC, "des expériences positives influencent, dans quasiment tous les secteurs, les décisions d'achat des clients". Les individus sont même prêts à payer jusqu'à 16% en plus pour une expérience de qualité. Il y a malheureusement un revers à la médaille : si cette expérience ne se concrétise pas immédiatement, l'opportunité est gâchée. C'est ainsi qu'il est déjà arrivé à environ 25% des consommateurs de supprimer une appli par manque d'espace utile sur leur téléphone ou parce qu'ils n'avaient pas bénéficié de l'expérience espérée. Par exemple, en raison de l'ajout de micro-transactions ou de frais cachés.

Et puis, il y a le volume... Le nombre de dispositifs et de capteurs est en train d'exploser. Ils jettent des passerelles entre les réseaux existants et doivent par ailleurs faire faire à des menaces toujours plus sophistiquées. Une enquête de VMware et de Forbes a révélé que les personnes interrogées ont désormais moins confiance dans la capacité de leurs appareils (qu'ils soient mobiles ou fixes) à relever les nouveaux défis de sécurité que dans celle du cloud, des infrastructures, des processus et produits de sécurité à le faire.

Il nous faut donc trouver une solution qui garantisse l'expérience des utilisateurs. Grâce à la 5G, les entreprises tout comme les consommateurs peuvent bénéficier d'un potentiel d'accès, d'une disponibilité et d'applications inégalés. Grâce à la 5G, les applis ne doivent plus stocker de gros volumes de données sur les appareils proprement dits. Elles ne doivent pas non plus traiter obligatoirement les données en mode local. La 5G s'appuie sur des réseaux radio virtualisés et flexibles et procure des débits nettement supérieurs, une très faible latence et une densité sensiblement renforcée par rapport aux bandes de fréquence antérieures. Cela signifie que chaque appli moderne devient un point d'accès vers le cloud, où les données sont conservées et traitées sans limite.

Grâce à leur plus grande densité, les réseaux 5G peuvent s'accommoder des milliards d'appareils qui demeurent connectés en permanence à partir de multiples endroits. Il ne faut dès lors pas consentir de compromis en termes de performances dès l'instant où tout le monde commence à consulter son téléphone au moindre déplacement ou lorsque chacun d'entre nous rentre chez lui et se connecte.

Résultat: les applis ne constituent plus, en soi, l'expérience -- elles deviennent un portail, une micro-version qui garantit accès et disponibilité. A la manière de ce que fait aujourd'hui Netflix. L'expérience utilisateur ne sera donc plus bridée par un manque de vitesse ou de capacité sur un dispositif déterminé. Il devient au contraire possible, grâce à une connectivité continue, de proposer et de diffuser une expérience à chaque instant et en tout lieu, sans considération de matériel physique.

Nous devons toutefois ajouter une remarque à ce qui précède: pour faire profiter les consommateurs, en toute confiance, de ces fantastiques expériences, les réseaux doivent également procurer cette connectivité constante de manière sécurisée. Il est donc essentiel que cette confiance ne soit pas ébranlée. Garantir la sécurité est aussi bien une question de confiance des consommateurs que de protection des données.

Nos réseaux actuels n'ont pas été conçus afin de déployer la 5G et tout ce qu'elle implique. Nous avons besoin d'une infrastructure qui soit bâtie dès le départ dans le cloud ainsi que de technologies définies par logiciel qui garantissent la cohérence de l'ensemble du réseau, depuis le coeur jusqu'à l'"edge" (sa périphérie) et qui procurent l'agilité, l'évolutivité et la flexibilité nécessaires pour la 5G. Les télécoms doivent en passer par la même transformation que l'informatique de gestion, en évoluant d'une orientation matériel vers le principe de définition par logiciel, afin de générer les expériences numériques qui ont tellement influencé les attentes des consommateurs.

Les consommateurs exigent de nouvelles expériences et ne laissent aucune place au compromis en la matière. C'est là une tendance que nous voyons prendre de l'ampleur, jour après jour. La 5G offre l'opportunité aux entreprises de s'en saisir. Afin de changer fondamentalement ce que les individus peuvent faire et ce qu'ils devraient pouvoir expérimenter. C'est là, pour toute société, la clé pour donner naissance à des expériences convaincantes, distinctives et immersives. Et ce, avec le degré requis de sécurité que recherchent les consommateurs. Il s'agit d'un levier en faveur de son adoption qui doit justifier, en final, les investissements dans un nouveau type de technologie. A condition que l'infrastructure pertinente et les fondements numériques soient au rendez-vous.

Tout cela est essentiel pour des entreprises qui veulent rendre la nouvelle ère d'innovation humaine possible. Elles y sont encouragées par les attentes toujours croissantes des utilisateurs. Si nous le faisons, les potentiels de la 5G seront quasiment illimités.

Yves Hertoghs, Principal Solution Engineer chez VMware Belux

Plusieurs facteurs sont très importants pour que l'on puisse être à la hauteur de ces attentes: accès, disponibilité et applications. Chacune exige un degré d'hyper-connectivité qui soit rapide, flexible et sécurisé. Notre actuelle infrastructure télécom peine encore aujourd'hui à offrir un accès garanti. La mobilité des individus - qui, compte tenu de notre culture de dispositifs, peut aisément figurer dans la hiérarchie des besoins Maslow - n'est en rien garante de connexion. Enfin, les applications individuelles ne cessent de gagner en ampleur et en fonctionnalités et exigent une somme de traitements et de bande passante jamais égalée. Ces trois éléments sont dès lors essentiels si l'on veut pouvoir répondre favorablement aux attentes des individus et faire en sorte que nous puissions tirer parti de ces expériences exceptionnelles. Quel est le rôle de la 5G dans ce contexte? Cette technologie résoudra-t-elle les actuelles insuffisances de notre connectivité et pourra-t-elle procurer aux entreprises les leviers nécessaires pour généraliser ces expériences?Il est d'une importance vitale pour les entreprises de comprendre ce qu'implique réellement la 5G pour elles. Selon un rapport de PwC, "des expériences positives influencent, dans quasiment tous les secteurs, les décisions d'achat des clients". Les individus sont même prêts à payer jusqu'à 16% en plus pour une expérience de qualité. Il y a malheureusement un revers à la médaille : si cette expérience ne se concrétise pas immédiatement, l'opportunité est gâchée. C'est ainsi qu'il est déjà arrivé à environ 25% des consommateurs de supprimer une appli par manque d'espace utile sur leur téléphone ou parce qu'ils n'avaient pas bénéficié de l'expérience espérée. Par exemple, en raison de l'ajout de micro-transactions ou de frais cachés.Et puis, il y a le volume... Le nombre de dispositifs et de capteurs est en train d'exploser. Ils jettent des passerelles entre les réseaux existants et doivent par ailleurs faire faire à des menaces toujours plus sophistiquées. Une enquête de VMware et de Forbes a révélé que les personnes interrogées ont désormais moins confiance dans la capacité de leurs appareils (qu'ils soient mobiles ou fixes) à relever les nouveaux défis de sécurité que dans celle du cloud, des infrastructures, des processus et produits de sécurité à le faire.Il nous faut donc trouver une solution qui garantisse l'expérience des utilisateurs. Grâce à la 5G, les entreprises tout comme les consommateurs peuvent bénéficier d'un potentiel d'accès, d'une disponibilité et d'applications inégalés. Grâce à la 5G, les applis ne doivent plus stocker de gros volumes de données sur les appareils proprement dits. Elles ne doivent pas non plus traiter obligatoirement les données en mode local. La 5G s'appuie sur des réseaux radio virtualisés et flexibles et procure des débits nettement supérieurs, une très faible latence et une densité sensiblement renforcée par rapport aux bandes de fréquence antérieures. Cela signifie que chaque appli moderne devient un point d'accès vers le cloud, où les données sont conservées et traitées sans limite.Grâce à leur plus grande densité, les réseaux 5G peuvent s'accommoder des milliards d'appareils qui demeurent connectés en permanence à partir de multiples endroits. Il ne faut dès lors pas consentir de compromis en termes de performances dès l'instant où tout le monde commence à consulter son téléphone au moindre déplacement ou lorsque chacun d'entre nous rentre chez lui et se connecte.Résultat: les applis ne constituent plus, en soi, l'expérience -- elles deviennent un portail, une micro-version qui garantit accès et disponibilité. A la manière de ce que fait aujourd'hui Netflix. L'expérience utilisateur ne sera donc plus bridée par un manque de vitesse ou de capacité sur un dispositif déterminé. Il devient au contraire possible, grâce à une connectivité continue, de proposer et de diffuser une expérience à chaque instant et en tout lieu, sans considération de matériel physique.Nous devons toutefois ajouter une remarque à ce qui précède: pour faire profiter les consommateurs, en toute confiance, de ces fantastiques expériences, les réseaux doivent également procurer cette connectivité constante de manière sécurisée. Il est donc essentiel que cette confiance ne soit pas ébranlée. Garantir la sécurité est aussi bien une question de confiance des consommateurs que de protection des données.Nos réseaux actuels n'ont pas été conçus afin de déployer la 5G et tout ce qu'elle implique. Nous avons besoin d'une infrastructure qui soit bâtie dès le départ dans le cloud ainsi que de technologies définies par logiciel qui garantissent la cohérence de l'ensemble du réseau, depuis le coeur jusqu'à l'"edge" (sa périphérie) et qui procurent l'agilité, l'évolutivité et la flexibilité nécessaires pour la 5G. Les télécoms doivent en passer par la même transformation que l'informatique de gestion, en évoluant d'une orientation matériel vers le principe de définition par logiciel, afin de générer les expériences numériques qui ont tellement influencé les attentes des consommateurs.Les consommateurs exigent de nouvelles expériences et ne laissent aucune place au compromis en la matière. C'est là une tendance que nous voyons prendre de l'ampleur, jour après jour. La 5G offre l'opportunité aux entreprises de s'en saisir. Afin de changer fondamentalement ce que les individus peuvent faire et ce qu'ils devraient pouvoir expérimenter. C'est là, pour toute société, la clé pour donner naissance à des expériences convaincantes, distinctives et immersives. Et ce, avec le degré requis de sécurité que recherchent les consommateurs. Il s'agit d'un levier en faveur de son adoption qui doit justifier, en final, les investissements dans un nouveau type de technologie. A condition que l'infrastructure pertinente et les fondements numériques soient au rendez-vous.Tout cela est essentiel pour des entreprises qui veulent rendre la nouvelle ère d'innovation humaine possible. Elles y sont encouragées par les attentes toujours croissantes des utilisateurs. Si nous le faisons, les potentiels de la 5G seront quasiment illimités.Yves Hertoghs, Principal Solution Engineer chez VMware Belux