La presse anglo-saxonne a annoncé un possible choc social chez Ford. Le constructeur de Dearborn envisagerait de supprimer jusqu'à 10 % de ses effect...

La presse anglo-saxonne a annoncé un possible choc social chez Ford. Le constructeur de Dearborn envisagerait de supprimer jusqu'à 10 % de ses effectifs mondiaux. Sur 200.000 travailleurs, cela ferait donc 20.000 suppressions de postes. Cependant, d'après les dernières rumeurs, ce chiffre de 10 % s'appliquerait seulement aux effectifs américains et asiatiques. La marque emploie 30.000 personnes aux Etats-Unis. En tout cas, la direction s'est engagée dans une sévère réduction de ses coûts : 3 milliards de dollars ! Outre-Atlantique, le marché automobile est entré dans un cycle baissier, après une croissance de six années (2010-2016). L'an dernier, le record de 17,5 millions de véhicules vendus a été égalé. Par Jean-Christophe de Wasseige