Ruée vers la mer du Nord: quelle destination choisir?
...

"Demande énorme, fluidité des ventes et prix en hausse." Kenny Debouvry, courtier chez Immo François, résume la situation du marché immobilier à Middelkerke en quelques mots. Les chiffres des notaires confirment le positivisme observé dans la station balnéaire populaire. Au cours des trois premiers mois de l'année, les ventes ont augmenté de 55,2% comparé à la même période en 2020. Le prix médian des appartements à Middelkerke a grossi de 3,4% au premier trimestre pour se fixer à 195.500 euros. Sur base annuelle, la hausse des prix atteint 10%. Sur le marché du bâti neuf, la progression est moins prononcée. Le bureau d'études de Crombrugghe & Partners note pour Middelkerke-Westende une avancée de 2,3% sur base annuelle pour atteindre le prix référentiel de 3.300 euros/m2. Selon Kenny Debouvry, certains types d'immobilier sont plus prisés que d'autres. "Les appartements avec terrasse et en front de mer sont les plus recherchés. Viennent ensuite les maisons de vacances avec jardin. Seule l'offre insuffisante pose problème. Quand ce genre de bien arrive dans notre portefeuille, il trouve acquéreur dans la semaine. Les studios et les appartements sans terrasse ont moins de succès. Les biens nécessitant des travaux importants se vendent eux aussi plus difficilement. La plupart des candidats-acheteurs n'ont pas envie de faire la navette entre leur domicile et la côte pour bricoler. Ils veulent venir à la mer pour se payer du bon temps." Frank Rouseré d'ERA laPlage fait la même analyse de la situation à Westende. "La demande est énorme mais les portefeuilles des agences sont quasi vides." Il parle de véritable carrousel immobilier où chacun cherche à conforter sa position. "Les propriétaires d'un studio passent à un appartement une chambre et les appartements une chambre sont échangés contre des appartements deux chambres. Les Belges ne veulent pas laisser dormir leur argent sur leur compte d'épargne. L'épargne a mauvaise réputation par les temps qui courent." Les prix des appartements explosent à Westende également. Les notaires ont enregistré pour le premier trimestre une progression des prix de l'ordre de 11,5% à Westende. Sur base annuelle, l'avancée est plus modeste: + 6,2%. Le prix médian s'élève aujourd'hui à 192.500 euros. Frank Rouseré confirme la tendance résolument haussière. "En front de mer, nous avons récemment vendu un appartement dans un immeuble des années 90 au prix de 4.140 euros/m2. Un appartement identique dans le même immeuble est parti à 3.620 euros/m2 en 2019. Autrement dit, le prix a forci de quasi 15% en un an."