Le marché de l'immobilier logistique a connu une deuxième année record tandis que le semi-industriel a perdu du terrain. Au total, la prise en occupation s'élève à 1,99 million m2 (-5%). ...

Le marché de l'immobilier logistique a connu une deuxième année record tandis que le semi-industriel a perdu du terrain. Au total, la prise en occupation s'élève à 1,99 million m2 (-5%). Pour la logistique, l'augmentation des ventes en ligne et la demande de stocks ont stimulé la recherche d'espaces de distribution. Au total, 976.930 m2 de biens logistiques ont été loués ou achetés en Belgique en 2020. C'est 6% de plus qu'en 2019. C'est surtout la catégorie des "très grandes surfaces " (plus de 20.000 m2) et la catégorie des "plus petites surfaces" (entre 1.000 et 2.500 m2) qui ont obtenu les meilleurs résultats. La plus importante transaction concerne un centre de distribution de 150.000 m2 au Kluizendok à Gand (WDP et Legio Invest). La disponibilité reste très faible (1,5%) vu le contexte de demande accrue. De quoi favoriser le développement de projets spéculatifs.