En 2019, Collibra, le spécialiste de la gestion des données via sa plateforme Data Intelligence Cloud, était devenue la première licorne belge en dépassant le milliard de dollars de valorisation. Deux ans plus tard, elle dépasse les cinq milliards (5,25). La spin-off de la VUB vient en effet d'annoncer la conclusion d'une levée de fonds de 250 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série G.

Sequoia et Sofina ont mené le tour de table, avec la participation du nouvel investisseur Tiger Global Management et des investisseurs existants Battery Ventures, CapitalG (Alphabet, maison mère de Google), Dawn Capital, Durable Capital Partners LP, ICONIQ Capital et Index Ventures. Dans ce secteur en pleine croissance, Collibra collabore déjà avec les grandes entreprises de la planète dont les principaux groupes pharmaceutiques, les plus grands détaillants et une très vaste majorité des banques américaines.

Conjuguée avec la précédente qui n'est pas encore dépensée, cette nouvelle levée de fonds a pour but d'améliorer la plateforme, de nouer de nouveaux partenariats et de doubler les effectifs mondiaux dans les deux ans.

En 2019, Collibra, le spécialiste de la gestion des données via sa plateforme Data Intelligence Cloud, était devenue la première licorne belge en dépassant le milliard de dollars de valorisation. Deux ans plus tard, elle dépasse les cinq milliards (5,25). La spin-off de la VUB vient en effet d'annoncer la conclusion d'une levée de fonds de 250 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série G. Sequoia et Sofina ont mené le tour de table, avec la participation du nouvel investisseur Tiger Global Management et des investisseurs existants Battery Ventures, CapitalG (Alphabet, maison mère de Google), Dawn Capital, Durable Capital Partners LP, ICONIQ Capital et Index Ventures. Dans ce secteur en pleine croissance, Collibra collabore déjà avec les grandes entreprises de la planète dont les principaux groupes pharmaceutiques, les plus grands détaillants et une très vaste majorité des banques américaines. Conjuguée avec la précédente qui n'est pas encore dépensée, cette nouvelle levée de fonds a pour but d'améliorer la plateforme, de nouer de nouveaux partenariats et de doubler les effectifs mondiaux dans les deux ans.