Le programme est utilisé pour afficher des animations, des jeux et des vidéos dans les navigateurs web. Très répandu, il est devenu une cible de choix pour les pirates informatiques.

Des failles de sécurité importantes sont régulièrement découvertes. Raison pour laquelle Apple a décidé, dès 2010, de ne plus permettre l'utilisation du programme sur ses tablettes et iPhones.

Flash Player avait déjà perdu une partie de son marché, il est devenu plus facile de s'en passer pour intégrer des vidéos sur une page web. Adobe a accepté que son programme soit arrivé en fin de vie, mais laisse quelques années aux créateurs pour développer des alternatives.

Le programme est utilisé pour afficher des animations, des jeux et des vidéos dans les navigateurs web. Très répandu, il est devenu une cible de choix pour les pirates informatiques. Des failles de sécurité importantes sont régulièrement découvertes. Raison pour laquelle Apple a décidé, dès 2010, de ne plus permettre l'utilisation du programme sur ses tablettes et iPhones. Flash Player avait déjà perdu une partie de son marché, il est devenu plus facile de s'en passer pour intégrer des vidéos sur une page web. Adobe a accepté que son programme soit arrivé en fin de vie, mais laisse quelques années aux créateurs pour développer des alternatives.