Ainsi, nos confrères de Libération écrivaient la semaine dernière qu'en 10 ans, le pourcentage des Français qui avaient acheté des fripes était passé de 15 à 40%! On ne s'étonnera donc pas que Vinted, la licor...

Ainsi, nos confrères de Libération écrivaient la semaine dernière qu'en 10 ans, le pourcentage des Français qui avaient acheté des fripes était passé de 15 à 40%! On ne s'étonnera donc pas que Vinted, la licorne lituanienne spécialisée dans l'achat et la vente d'occasion, y ait trouvé son premier marché en termes de chiffre d'affaires. La semaine dernière, l'entreprise a clôturé une deuxième levée de fonds démentielle. Après 128 millions d'euros à la fin 2019, elle vient d'amasser un pactole proche du quart de milliard d'euros. Désormais, la licorne dépasse les 3,5 milliards d'euros de valorisation. Elle est certes encore loin de la rentabilité mais peut désormais compter sur 45 millions de clients et est passée de 350 à 700 employés en un an. L'entreprise vient par ailleurs de s'étendre en Italie et devrait s'attaquer à un autre gros pays européen sous peu. Cette levée de fonds permettra notamment de poursuivre l'expansion géographique et d'améliorer l'expérience client.