Appelée BA Euroflyer, elle va assurer des vols courts et moyens-courriers au départ de Gatwick. En déficit et en perte de vitesse dans l'aéroport londonien au profit d'easyJet et de Ryanair, British Airways compte ainsi refaire une partie du retard concédé.

BA Euroflyer devrait débuter ses activités l'été prochain avec une flotte de 17 Airbus A320 sur des lignes intra-européennes à forte connotation de loisirs: Barcelone, Amsterdam, Paris, etc.

Fidèle à la tradition British Airways, la nouvelle compagnie offrirait un service classique mais engagerait ses pilotes et son personnel de bord à des conditions moins avantageuses, en ligne avec ce qui se fait chez Ryanair ou easyJet et bannirait les nuits d'escale pour faire des économies. La commercialisation des vols devrait débuter en janvier.

Appelée BA Euroflyer, elle va assurer des vols courts et moyens-courriers au départ de Gatwick. En déficit et en perte de vitesse dans l'aéroport londonien au profit d'easyJet et de Ryanair, British Airways compte ainsi refaire une partie du retard concédé. BA Euroflyer devrait débuter ses activités l'été prochain avec une flotte de 17 Airbus A320 sur des lignes intra-européennes à forte connotation de loisirs: Barcelone, Amsterdam, Paris, etc. Fidèle à la tradition British Airways, la nouvelle compagnie offrirait un service classique mais engagerait ses pilotes et son personnel de bord à des conditions moins avantageuses, en ligne avec ce qui se fait chez Ryanair ou easyJet et bannirait les nuits d'escale pour faire des économies. La commercialisation des vols devrait débuter en janvier.