Le bancassureur Belfius a réalisé, au premier semestre, un résultat avant provisionnement de 512 millions d'euros, +22% par rapport à la même période l'an dernier. Son bénéfice net atteint 406 millions d'euros avec une contribution de 116 millions de Belfius Insurance et de 290 millions de la banque, a annoncé vendredi Belfius lors de la présentation des résultats semestriels.

Au premier semestre, Belfius totalise 1,232 milliard d'euros de revenus (+9%), un résultat consolidé avant impôts de 542 millions d'euros et un bénéfice net de 406 millions. Un montant "record"de 10,5 milliards d'euros de nouveaux financements à long terme a été octroyé par Belfius à l'économie belge (+14%) dont 5,3 milliards d'euros aux clients "Business et Corporate" (+8%), 1,1 milliard au secteur Public et Social et 4,2 milliards à la clientèle Retail (+29%) dont 3,8 milliards d'euros de crédits hypothécaires (+30%). Comparé à l'année dernière, le montant total de l'encours des crédits progresse de 2% pour atteindre 99,7 milliards d'euros, se rapprochant ainsi du cap symbolique des 100 milliards d'euros, précise encore Belfius. Les Belges ayant épargné durant la crise du coronavirus, Belfius a constaté au premier semestre une hausse inédite de l'épargne de 7% pour atteindre 129,7 milliards d'euros. Concernant les assurances, l'encaissement des primes Non-Vie au niveau du groupe s'élève à 406 millions d'euros (+5%). La hausse s'observe essentiellement chez Belfius Banque (+11%, 149 millions). DVV Assurances progresse aussi de 4% et Corona Direct réalise pratiquement un statu quo. La production Vie était de 1,018 milliard d'euros, +8% par rapport au premier semestre 2020.

Le bancassureur Belfius a réalisé, au premier semestre, un résultat avant provisionnement de 512 millions d'euros, +22% par rapport à la même période l'an dernier. Son bénéfice net atteint 406 millions d'euros avec une contribution de 116 millions de Belfius Insurance et de 290 millions de la banque, a annoncé vendredi Belfius lors de la présentation des résultats semestriels. Au premier semestre, Belfius totalise 1,232 milliard d'euros de revenus (+9%), un résultat consolidé avant impôts de 542 millions d'euros et un bénéfice net de 406 millions. Un montant "record"de 10,5 milliards d'euros de nouveaux financements à long terme a été octroyé par Belfius à l'économie belge (+14%) dont 5,3 milliards d'euros aux clients "Business et Corporate" (+8%), 1,1 milliard au secteur Public et Social et 4,2 milliards à la clientèle Retail (+29%) dont 3,8 milliards d'euros de crédits hypothécaires (+30%). Comparé à l'année dernière, le montant total de l'encours des crédits progresse de 2% pour atteindre 99,7 milliards d'euros, se rapprochant ainsi du cap symbolique des 100 milliards d'euros, précise encore Belfius. Les Belges ayant épargné durant la crise du coronavirus, Belfius a constaté au premier semestre une hausse inédite de l'épargne de 7% pour atteindre 129,7 milliards d'euros. Concernant les assurances, l'encaissement des primes Non-Vie au niveau du groupe s'élève à 406 millions d'euros (+5%). La hausse s'observe essentiellement chez Belfius Banque (+11%, 149 millions). DVV Assurances progresse aussi de 4% et Corona Direct réalise pratiquement un statu quo. La production Vie était de 1,018 milliard d'euros, +8% par rapport au premier semestre 2020.