Depuis quelques mois, le client belge s'est familiarisé avec le nutri-score, soit la valeur nutritionnelle de chaque produit, classé de A à E. Mais il n'existait rien sur la valeur durable de ce produit, c'est-à-dire l'impact de son cycle de vie sur l'environnement. Colr...

Depuis quelques mois, le client belge s'est familiarisé avec le nutri-score, soit la valeur nutritionnelle de chaque produit, classé de A à E. Mais il n'existait rien sur la valeur durable de ce produit, c'est-à-dire l'impact de son cycle de vie sur l'environnement. Colruyt a décidé de proposer l'éco-score, une initiative privée française, sur 2.500 des produits de la marque propre Boni. Ne le cherchez pas sur les emballages, il n'y figurera pas tout de suite. Il est uniquement consultable sur l'appli SmartWithFood et, sous peu, sur celle liée à la carte Xtra. L'assortiment coté sera aussi progressivement étendu, notamment aux marques nationales. L'éco-score, qui s'établit aussi de A à E (du plus au moins durable), se base sur Agribalyse, une base de données française qui analyse l'aspect durable de la production agricole, de la transformation, du transport, de la vente, de l'utilisation et de l'éventuel recyclage d'un produit. Colruyt module le résultat obtenu pour y intégrer les notions de saisonnalité et de circuits courts. Certains résultats obtenus en France laissent un peu perplexes et expliquent pourquoi certaines associations de consommateurs sont très réticentes. L'Union européenne travaille sur un label officiel annoncé pour 2024.