Vingt jours légaux c'est la loi ? En fait, ce minimum légal de 20 jours par an concerne les travailleurs qui effectuent 5 jours de travail par semaine, à temps plein, bien entendu. Ce capital congé s'élève à 24 jours légaux par an pour les personnes travaillant 6 jours par semaine, à temps plein. Partena précise, en toute logique, que pour les temps partiels, le nombre de jours de vacances est calculé en fonction du nombre de jours de travail. Sans oublier les quelques travailleurs qui, eux, peuvent prendre autant de congé qu'ils le veulent. En effet, il y a peu la société Jonckers, active dans le domaine de la traduction, attirait tous les regards car elle a été la première société belge à proposer à son personnel de prendre un nombre de jours illimités de congé sur l'année, et ce en toute légalité.

Mais dans la réalité, le Belge prend congé combien de jours ? Le secrétariat social, Partena Professional, a réalisé une enquête auprès de 250.000 travailleurs et arrive à la conclusion que le travailleur belge prend en moyenne 34 jours de congé par an. Bien évidemment ce nombre de jours de congé varie selon plusieurs facteurs tel que le statut, l'âge, la convention collective de travail ...

Cette différence avec les minimum légaux (20 et 24 jours) s'explique notamment par les jours de récupération et les congés extra-légaux : 6 jours extra-légaux et 8 jours de récupération en moyenne. Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional, précise que "les jours de récupération sont accordés lorsqu'un travailleur effectue plus d'heures que ce qui est prévu dans son contrat de travail. Par exemple, une personne qui travaille 40 h par semaine alors que son contrat en prévoit 38 h, aura droit à 5 jours de récupération si elle effectue 19 semaines comme celle-ci. Cependant, il est toujours très important de vérifier ce à quoi le travailleur a droit auprès de la convention collective de travail à laquelle il est rattaché."

Concernant l'égalité homme-femme sur le lieu de travail, pour une fois c'est l'âge qui est déterminant pour des jours de congé supplémentaires et non le sexe. Plus un travailleur est âgé, plus il prendra des congés extra-légaux (et plus il y aura droit).

Sans surprise, une majorité de travailleurs, soit 60%, prend congé pendant les vacances scolaires. "Ce chiffre est notamment justifié par le profil de ces travailleurs, souligne Wim Demey. En effet, les Belges qui prennent congé pendant les vacances scolaires sont majoritairement ceux qui ont des enfants. Ceux, qui n'en ont pas, cherchent justement à profiter des basses saisons, moins chères." Là aussi, le sexe n'est pas déterminant dans la répartition des congés puisque 39% des femmes prennent congé en dehors des vacances scolaires, contre 38% chez les hommes. L'enquête de Partena Professional souligne néanmoins que les femmes de moins de 29 ans sont plus nombreuses que les hommes à prendre leurs vacances en dehors des congés scolaires : 50% contre 44%.

A nouveau sans surprise, en dehors des vacances scolaires, ce sont le vendredi (25%) suivi du lundi (19%) qui ont la cote auprès des travailleurs pour poser un jour de congé. "Les Belges aiment optimaliser leurs congés, conclut Monsieur Demey. Les travailleurs prennent le plus souvent congé le vendredi ou le lundi pour allonger leur week-end. Ils sont également à l'affût des petits trucs et astuces afin de tirer profit des jours fériés durant toute l'année. D'ailleurs, chaque fin d'année, tous les médias publient un article qui conseille aux Belges les moments opportuns pour prendre congé afin de les optimaliser au maximum. En d'autres termes, ce qui compte, ce ne sont pas les congés, c'est ce que vous en faites."

Vingt jours légaux c'est la loi ? En fait, ce minimum légal de 20 jours par an concerne les travailleurs qui effectuent 5 jours de travail par semaine, à temps plein, bien entendu. Ce capital congé s'élève à 24 jours légaux par an pour les personnes travaillant 6 jours par semaine, à temps plein. Partena précise, en toute logique, que pour les temps partiels, le nombre de jours de vacances est calculé en fonction du nombre de jours de travail. Sans oublier les quelques travailleurs qui, eux, peuvent prendre autant de congé qu'ils le veulent. En effet, il y a peu la société Jonckers, active dans le domaine de la traduction, attirait tous les regards car elle a été la première société belge à proposer à son personnel de prendre un nombre de jours illimités de congé sur l'année, et ce en toute légalité.Mais dans la réalité, le Belge prend congé combien de jours ? Le secrétariat social, Partena Professional, a réalisé une enquête auprès de 250.000 travailleurs et arrive à la conclusion que le travailleur belge prend en moyenne 34 jours de congé par an. Bien évidemment ce nombre de jours de congé varie selon plusieurs facteurs tel que le statut, l'âge, la convention collective de travail ...Cette différence avec les minimum légaux (20 et 24 jours) s'explique notamment par les jours de récupération et les congés extra-légaux : 6 jours extra-légaux et 8 jours de récupération en moyenne. Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional, précise que "les jours de récupération sont accordés lorsqu'un travailleur effectue plus d'heures que ce qui est prévu dans son contrat de travail. Par exemple, une personne qui travaille 40 h par semaine alors que son contrat en prévoit 38 h, aura droit à 5 jours de récupération si elle effectue 19 semaines comme celle-ci. Cependant, il est toujours très important de vérifier ce à quoi le travailleur a droit auprès de la convention collective de travail à laquelle il est rattaché."Concernant l'égalité homme-femme sur le lieu de travail, pour une fois c'est l'âge qui est déterminant pour des jours de congé supplémentaires et non le sexe. Plus un travailleur est âgé, plus il prendra des congés extra-légaux (et plus il y aura droit). Sans surprise, une majorité de travailleurs, soit 60%, prend congé pendant les vacances scolaires. "Ce chiffre est notamment justifié par le profil de ces travailleurs, souligne Wim Demey. En effet, les Belges qui prennent congé pendant les vacances scolaires sont majoritairement ceux qui ont des enfants. Ceux, qui n'en ont pas, cherchent justement à profiter des basses saisons, moins chères." Là aussi, le sexe n'est pas déterminant dans la répartition des congés puisque 39% des femmes prennent congé en dehors des vacances scolaires, contre 38% chez les hommes. L'enquête de Partena Professional souligne néanmoins que les femmes de moins de 29 ans sont plus nombreuses que les hommes à prendre leurs vacances en dehors des congés scolaires : 50% contre 44%.A nouveau sans surprise, en dehors des vacances scolaires, ce sont le vendredi (25%) suivi du lundi (19%) qui ont la cote auprès des travailleurs pour poser un jour de congé. "Les Belges aiment optimaliser leurs congés, conclut Monsieur Demey. Les travailleurs prennent le plus souvent congé le vendredi ou le lundi pour allonger leur week-end. Ils sont également à l'affût des petits trucs et astuces afin de tirer profit des jours fériés durant toute l'année. D'ailleurs, chaque fin d'année, tous les médias publient un article qui conseille aux Belges les moments opportuns pour prendre congé afin de les optimaliser au maximum. En d'autres termes, ce qui compte, ce ne sont pas les congés, c'est ce que vous en faites."