Le nouveau Code des Sociétés entre en vigueur le 1er mai. Cette "brique" de plus de 1.000 pages qui prévoit une série de réformes importantes a pour ambition de bousculer l'économie belge.

Comme il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, la start-up Wooclap et le cabinet d'avocats CMS ont décidé de créer une plateforme d'apprentissage axée sur ce texte majeur. Sur lecodedessocietes.be, vous pouvez tester l'état de vos connaissances sur cette législation toute fraîche.

Organisée sous forme de quizz, cette plateforme gratuite s'adresse aux étudiants, aux juristes, aux avocats, et à toute personne qui s'intéresse au droit des sociétés. "Notre outil, basé sur les sciences cognitives, permet de réviser plus efficacement", explique Sébastien Lebbe, co-fondateur de Wooclap.

Pour la start-up Wooclap, c'est une manière de montrer son savoir-faire en surfant sur un sujet d'actualité. La jeune entreprise, qui a levé 1,4 million d'euros en 2018, est spécialisée dans l'apprentissage interactif. Elle développe un outil qui permet aux étudiants d'interagir avec leur enseignant via leur smartphone. Le but est de rendre les cours plus ludiques et de mieux capter l'attention des étudiants. Wooclap revendique plus de 100.000 utilisateurs (enseignants et formateurs) de son application.