Si le télétravail permet de gagner des heures de trajet en cette rentrée de septembre et offre un gain de temps bien apprécié aux travailleurs, il n'est pas toujours évident de trouver le bon équilibre entre la sphère professionnelle et privée. Mais il est aussi possible d'en profiter et de gagner du temps précieux sur sa journée.
...

Si le télétravail permet de gagner des heures de trajet en cette rentrée de septembre et offre un gain de temps bien apprécié aux travailleurs, il n'est pas toujours évident de trouver le bon équilibre entre la sphère professionnelle et privée. Mais il est aussi possible d'en profiter et de gagner du temps précieux sur sa journée. Le journal flamand Het Nieuwsblad a consulté quelques experts qui nous donnent leur avis éclairé. "Avant tout, assurez-vous que votre bureau à domicile est organisé de manière efficace", conseille dans les colonnes du quotidien flamand Tim Christiaens, fondateur de Time Management Company et auteur du livre "Win time your way". "Créez un lieu de travail agréable, assurez-vous d'avoir un bureau séparé, une chaise de bureau décente, un grand écran, un bon éclairage et une connexion internet rapide. Si possible, réservez cet endroit uniquement pour y travailler. Fermer la porte de cet espace signifie la fin de votre journée de travail"."Définissez clairement vos heures de travail et vos pauses et respectez-les", préconise Kim Van Houtven, consultant de l'agence RH SD Worx. "Si cela ne vous convient pas, il n'est pas nécessaire que ce soit de neuf à cinq. Vous pouvez également travailler en bloc : par exemple, de 7 à 10 heures du matin, de 12 à 15 heures et ensuite quelques heures supplémentaires le soir. Entre les deux, vous pouvez vous concentrer sur votre famille ou vos loisirs. Il est important que vous consultiez votre supérieur pour voir ce qui est possible dans votre entreprise et dans votre travail. Heureusement, de nombreuses entreprises sont devenues plus flexibles avec le coronavirus.""De nombreuses études ont montré que nous travaillons de manière plus productive dans un environnement flexible", estime Tim Christiaens. L'expert encourage donc les initiatives qui permettent aux employés de répartir leur temps en fonction de leur charge de travail. Alors, oui pourquoi ne pas profiter d'une telle pause ou du temps de midi pour faire une vaisselle, s'avancer pour le repas du soir ou lancer une machine à laver, tout en ne rognant pas trop non plus sur le temps de pause, pour s'offrir un bon repas équilibré si possible, dans le calme.Si l'espace de travail est une pièce séparée, et non pas une table dans le salon, il est important de fermer cette porte (même à clé) après la journée de travail. Si la pièce ne peut être fermée, il est préférable d'éteindre l'ordinateur et de le ranger, pour ne plus le voir. Les notifications d'emails sur smartphone seront aussi désactivées après une certaine heure, pour ne plus être constamment la tête dans des échanges professionnels. Un des experts consultés par Het Nieuwsblad conseille de consulter ses mails en bloc et non par à coup, tout au long de la journée. Un collaborateur qui passait normalement du temps dans sa voiture pour aller au travail explique qu'il fait maintenant une balade à vélo avant et après sa journée de télétravail. Et pourquoi pas un petit jogging ou une séance de méditation pendant ces heures gagnées sur les trajets, à moins de préférer les bras de Morphée...