On connaissait le self scanning (le client scanne ses articles au fur et à mesure à l'aide d'un lecteur de code-barres fourni à l'entrée du magasin) et le quick scanning (l'opération est effectuée, toujours par le client, aux bornes situées à la sortie). Voici à présent le scan and go. Comme dans le premier cas, le client scanne ses courses au fur et à mesure, sauf que cette fois, il le fait à l'aide de son smartphone, vous savez, ce précieux joujou qu'il tient déjà en main en entrant dans son supermarché... Ce qui lui permet également de régler la note sans passer par la caisse. Simple, rapide, efficace.
...