...

L'offre de reprise globale des six magasins a en effet été jugée irrecevable pour non-respect des règles de l'appel d'offres. Des doutes auraient aussi été soulevés sur la capacité de financement du repreneur français. Il reste encore, entre autres, la proposition d'une reprise partielle via la famille Van Zon, active dans l'horeca. Pour Metro, les choses sont plus claires puisque l'offre du grossiste néerlandais Sligro est, elle, recevable. Il offrirait 55 millions d'euros pour 10 des 11 magasins. Celui d'Anvers-Nord ne serait pas repris car trop proche d'une enseigne Sligro. Cinq cents emplois seraient ainsi sauvés.