Comme attendu, vu la déprime du marché publicitaire, ils sont en recul mais l'entreprise a bien limité les dégâts, notamment au deuxième semestre. En 2020, Roularta a enregistré un chiffre d'affaires de 256,3 millions d'...

Comme attendu, vu la déprime du marché publicitaire, ils sont en recul mais l'entreprise a bien limité les dégâts, notamment au deuxième semestre. En 2020, Roularta a enregistré un chiffre d'affaires de 256,3 millions d'euros, soit une baisse de 13,4% par rapport à 2019. Après six mois, la baisse était de 18,5%. Logiquement, le résultat net a, lui aussi, souffert puisqu'il passe de 10,85 millions à 5,79 millions. La chute des revenus publicitaires, qui a touché toute la presse, fait qu'ils ne représentent plus que 36% du chiffre d'affaires. Si la pub est déprimée, le marché des lecteurs, lui, se porte bien. Les abonnements et les ventes au numéro sont en progression et leur chiffre d'affaires a progressé de 5,5% par rapport à 2019. Malgré cette année en recul, Roularta est en bonne santé financière et affichait, fin de l'année dernière, des liquidités nettes de 85,9 millions d'euros. Après un an de suspension, le groupe va renouer avec les dividendes, à raison d'un euro par action.