Pour valoriser cet avantage unique en Belgique, Roularta va lancer une nouvelle application mobile au printemps prochain, sous son nom, avec un logo inédit. Présentée comme un kiosque numérique, cette app permettra à l'internaute d'accéder à toutes les marques du groupe sur une plateforme unique, alors qu'il devait télécharger jusqu'à présent une application mobile par titre de presse.

Tarifs préférentiels

Pour Roularta, l'objectif est de garder le consommateur dans le même écosystème avec des tarifs préférentiels et aussi différentes formules qui lui permettront de partager un abonnement à plusieurs titres au sein d'une même famille, comme le fait Netflix par exemple.

L'idée est également de mieux connaître l'utilisateur pour personnaliser davantage le service, en lui demandant d'enregistrer au préalable ses données et ses centres d'intérêt. Dans ce nouvel écosystème, l'abonné aura en effet le loisir de consulter son titre préféré, mais aussi les articles d'autres magazines édités par Roularta, regroupés sous des thématiques précises, grâce à cette app centralisatrice.

Avec cette plateforme inédite, l'éditeur espère rajeunir son audience en utilisant au mieux la force des datas pour offrir un service unique à de nouveaux publics. Ambitieux, Roularta vise les 200.000 abonnés payants sur sa nouvelle application mobile au printemps 2022.

Pour valoriser cet avantage unique en Belgique, Roularta va lancer une nouvelle application mobile au printemps prochain, sous son nom, avec un logo inédit. Présentée comme un kiosque numérique, cette app permettra à l'internaute d'accéder à toutes les marques du groupe sur une plateforme unique, alors qu'il devait télécharger jusqu'à présent une application mobile par titre de presse. Pour Roularta, l'objectif est de garder le consommateur dans le même écosystème avec des tarifs préférentiels et aussi différentes formules qui lui permettront de partager un abonnement à plusieurs titres au sein d'une même famille, comme le fait Netflix par exemple. L'idée est également de mieux connaître l'utilisateur pour personnaliser davantage le service, en lui demandant d'enregistrer au préalable ses données et ses centres d'intérêt. Dans ce nouvel écosystème, l'abonné aura en effet le loisir de consulter son titre préféré, mais aussi les articles d'autres magazines édités par Roularta, regroupés sous des thématiques précises, grâce à cette app centralisatrice. Avec cette plateforme inédite, l'éditeur espère rajeunir son audience en utilisant au mieux la force des datas pour offrir un service unique à de nouveaux publics. Ambitieux, Roularta vise les 200.000 abonnés payants sur sa nouvelle application mobile au printemps 2022.