Brussels Airlines avait annoncé lundi midi que ses vols subissaient un retard de 30 minutes à une heure en raison d'une action sociale chez Swissport.

Mais selon Sandra Langenus, de la centrale syndicale BTB (Belgische Transportbond, ABVV-FGTB), les problèmes sont la conséquence d'une série de circonstances, notamment l'interruption de certains contrats de travailleurs. La période des fêtes est traditionnellement chargée et le mauvais temps de lundi a entraîné des retards et un pic d'avions à traiter. Le personnel occupé lundi n'a pas pu suivre, d'après elle.

Un avis partagé par Kurt Callaerts, du syndicat chrétien ACV-Transcom. "(Il n'y a) pas de grève. Swissport a prévu trop peu de personnel. On récolte ce que l'on sème...", a relevé le syndicaliste sur Twitter.

Brussels Airport a confirmé que plusieurs départs connaissaient des retards. Swissport compte une trentaine de clients à Zaventem, selon les informations disponibles sur le site de l'aéroport.

LIRE AUSSI : "Un manque de personnel chez Swissport"

Brussels Airlines avait annoncé lundi midi que ses vols subissaient un retard de 30 minutes à une heure en raison d'une action sociale chez Swissport. Mais selon Sandra Langenus, de la centrale syndicale BTB (Belgische Transportbond, ABVV-FGTB), les problèmes sont la conséquence d'une série de circonstances, notamment l'interruption de certains contrats de travailleurs. La période des fêtes est traditionnellement chargée et le mauvais temps de lundi a entraîné des retards et un pic d'avions à traiter. Le personnel occupé lundi n'a pas pu suivre, d'après elle. Un avis partagé par Kurt Callaerts, du syndicat chrétien ACV-Transcom. "(Il n'y a) pas de grève. Swissport a prévu trop peu de personnel. On récolte ce que l'on sème...", a relevé le syndicaliste sur Twitter. Brussels Airport a confirmé que plusieurs départs connaissaient des retards. Swissport compte une trentaine de clients à Zaventem, selon les informations disponibles sur le site de l'aéroport. LIRE AUSSI : "Un manque de personnel chez Swissport"