Norwegian Air, à l'agonie depuis des mois, va se reconcentrer sur l'Europe et les vols courts et moyens-courriers. Soit ceux qui risq...

Norwegian Air, à l'agonie depuis des mois, va se reconcentrer sur l'Europe et les vols courts et moyens-courriers. Soit ceux qui risquent de redécoller beaucoup plus vite. Ce choix va entraîner la perte de 2.000 emplois et la fermeture de filiales dans quelques pays dont la France et les Etats-Unis. La compagnie avait déjà remercié 4.700 pilotes et membres d'équipage l'an dernier. Ce revirement ne solutionne pas tous les problèmes de Norwegian qui fait face à une concurrence accrue sur son marché domestique et qui espère toujours une aide d'Etat qui ne vient pas.