Suite au décisions du Comité de concertation, la FEB demande au gouvernement de prolonger d'un trimestre le chômage temporaire corona. "Il s'agit du seul moyen pour les entreprises de faire face au très grand nombre de travailleurs devant être mis en quarantaine et aux fortes répercussions financières et économiques des restrictions gouvernementales. Par ailleurs, il convient de prendre des mesures (régionales) ciblées en faveur des entreprises immédiatement concernées".

Poursuivre la vaccination

La FEB continue aussi à insister sur l'importance de la vaccination. "Pour augmenter le taux de vaccination, il faut continuer à informer et sensibiliser les personnes non vaccinées. En outre, il faut veiller à accélérer la vaccination de rappel. Que ce soit pour les vaccinations primaires ou pour la dose de rappel, les entreprises peuvent apporter leur collaboration à la campagne de vaccination, par analogie avec le vaccin contre la grippe".

Suite au décisions du Comité de concertation, la FEB demande au gouvernement de prolonger d'un trimestre le chômage temporaire corona. "Il s'agit du seul moyen pour les entreprises de faire face au très grand nombre de travailleurs devant être mis en quarantaine et aux fortes répercussions financières et économiques des restrictions gouvernementales. Par ailleurs, il convient de prendre des mesures (régionales) ciblées en faveur des entreprises immédiatement concernées".La FEB continue aussi à insister sur l'importance de la vaccination. "Pour augmenter le taux de vaccination, il faut continuer à informer et sensibiliser les personnes non vaccinées. En outre, il faut veiller à accélérer la vaccination de rappel. Que ce soit pour les vaccinations primaires ou pour la dose de rappel, les entreprises peuvent apporter leur collaboration à la campagne de vaccination, par analogie avec le vaccin contre la grippe".