Kuehne+Nagel a annoncé mercredi dernier sa volonté de fermer l'unité logistique de Nivelles qu'il a acquise en 2005. Il souhaite procéder au licenciement collectif des 549 travailleurs.

L'Association Professionnelle du Libre-Service Indépendant en Alimentation (Aplsia), qui représente les franchisés, reçoit "un nombre croissant" de témoignages d'indépendants qui craignent des pertes de chiffre d'affaires et d'image, s'inquiète-t-elle dans un communiqué. Le site de Nivelles est responsable des rayons frais et épicerie des franchisés. Mais les clients se retrouvent actuellement face à certains rayons vides dans les supermarchés Carrefour.

"La fermeture d'un des centres de logistique du distributeur impacte fortement la viabilité des franchisés du groupe, déclare Aplsia. "Ils déplorent également un manque total de communication de la part de leur franchiseur (Carrefour, NDLR) depuis l'annonce faite par le groupe Kuehne+Nagel, et un manque de liberté de pouvoir adapter les prix de vente des produits qu'ils sont obligés de se faire livrer via d'autres sources d'approvisionnement."

Aplsia en appelle dès lors au sens des responsabilités du groupe Carrefour qui a selon l'association le devoir d'assurer l'approvisionnement des franchises.

Les franchisés représentent 90% des magasins Carrefour, et plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe (Carrefour Express, Carrefour Market, Carrefour Express Orange).

Kuehne+Nagel a annoncé mercredi dernier sa volonté de fermer l'unité logistique de Nivelles qu'il a acquise en 2005. Il souhaite procéder au licenciement collectif des 549 travailleurs. L'Association Professionnelle du Libre-Service Indépendant en Alimentation (Aplsia), qui représente les franchisés, reçoit "un nombre croissant" de témoignages d'indépendants qui craignent des pertes de chiffre d'affaires et d'image, s'inquiète-t-elle dans un communiqué. Le site de Nivelles est responsable des rayons frais et épicerie des franchisés. Mais les clients se retrouvent actuellement face à certains rayons vides dans les supermarchés Carrefour. "La fermeture d'un des centres de logistique du distributeur impacte fortement la viabilité des franchisés du groupe, déclare Aplsia. "Ils déplorent également un manque total de communication de la part de leur franchiseur (Carrefour, NDLR) depuis l'annonce faite par le groupe Kuehne+Nagel, et un manque de liberté de pouvoir adapter les prix de vente des produits qu'ils sont obligés de se faire livrer via d'autres sources d'approvisionnement." Aplsia en appelle dès lors au sens des responsabilités du groupe Carrefour qui a selon l'association le devoir d'assurer l'approvisionnement des franchises. Les franchisés représentent 90% des magasins Carrefour, et plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe (Carrefour Express, Carrefour Market, Carrefour Express Orange).