Étant donné la situation, de nombreux exploitants risquent rapidement de tomber en faillite. Cette situation doit être absolument évitée pour plusieurs raisons, précise le communiqué du Cabinet du Ministre-Président Rudi Vervoort: la protection des employés de ces hébergements, la nécessité de garder une offre complète pour pouvoir accueillir les événements professionnels notamment, le souci d'éviter la création de chancres urbains et la protection de l'image de la capitale européenne.

LIRE AUSSI : Secteur hôtelier: "95% de pertes de chiffres d'affaires, la situation est dramatique"

Dans ce cadre, le Gouvernement bruxellois a décidé de soutenir les exploitants des hôtels et appart-hôtels en leur octroyant une aide exceptionnelle.

Concrètement, ceux-ci pourront bénéficier, sous certaines conditions, d'une aide régionale allant jusqu'à 200.000 euros par établissement et 800.000 euros maximum par entreprise.

Ainsi, les hébergement touristique d'une capacité maximale de 18 unités d'hébergement pourront prétendre à une prime forfaitaire de 20.000 euros. Les logements touristiques d'une capacité de plus de 18 unités d'hébergement se verront octroyer à condition de remplir les critères demandés, 1.100 euros par chambre d'hôtel ou autre unité d'hébergement, limités à 200.000 euros par hôtel ou appart-hôtel, et ce pour un maximum de 800.000 euros par entreprise et une seule demande par entrepreneur.

Le formulaire de demande sera disponible à partir du 26 octobre. La demande doit être introduite au plus tard le 13 novembre via le site internet de Bruxelles Économie et Emploi et IRISbox. La prime accordée sera versée en une seule fois dès que possible. La décision d'attribution sera notifiée au plus tard le 31 décembre 2020.

Étant donné la situation, de nombreux exploitants risquent rapidement de tomber en faillite. Cette situation doit être absolument évitée pour plusieurs raisons, précise le communiqué du Cabinet du Ministre-Président Rudi Vervoort: la protection des employés de ces hébergements, la nécessité de garder une offre complète pour pouvoir accueillir les événements professionnels notamment, le souci d'éviter la création de chancres urbains et la protection de l'image de la capitale européenne.LIRE AUSSI : Secteur hôtelier: "95% de pertes de chiffres d'affaires, la situation est dramatique"Dans ce cadre, le Gouvernement bruxellois a décidé de soutenir les exploitants des hôtels et appart-hôtels en leur octroyant une aide exceptionnelle. Concrètement, ceux-ci pourront bénéficier, sous certaines conditions, d'une aide régionale allant jusqu'à 200.000 euros par établissement et 800.000 euros maximum par entreprise.Ainsi, les hébergement touristique d'une capacité maximale de 18 unités d'hébergement pourront prétendre à une prime forfaitaire de 20.000 euros. Les logements touristiques d'une capacité de plus de 18 unités d'hébergement se verront octroyer à condition de remplir les critères demandés, 1.100 euros par chambre d'hôtel ou autre unité d'hébergement, limités à 200.000 euros par hôtel ou appart-hôtel, et ce pour un maximum de 800.000 euros par entreprise et une seule demande par entrepreneur.Le formulaire de demande sera disponible à partir du 26 octobre. La demande doit être introduite au plus tard le 13 novembre via le site internet de Bruxelles Économie et Emploi et IRISbox. La prime accordée sera versée en une seule fois dès que possible. La décision d'attribution sera notifiée au plus tard le 31 décembre 2020.