La vague du super luxe

C'est comme si on fusionnait 40 yachts individuels en un seul et énorme vaisseau enquillant tous les superlatifs. Le plus grand, le plus luxueux, le plus exclusif, le plus cher (500 millions d'euros! ), le mieux équipé. Il surfe sur la vague forte et croissante des super-yachts privés: 68 vendus dans le monde sur le seul mois de mai 2021, selon le magazine Boat International. Entre le dernier trimestre 2020 et le premier de 2021, les ventes ont grimpé de 46%. Le Somnio entend devenir le fleuron le plus exceptionnel de cette tendance puisque chaque candidat propriétaire devra ac...

C'est comme si on fusionnait 40 yachts individuels en un seul et énorme vaisseau enquillant tous les superlatifs. Le plus grand, le plus luxueux, le plus exclusif, le plus cher (500 millions d'euros! ), le mieux équipé. Il surfe sur la vague forte et croissante des super-yachts privés: 68 vendus dans le monde sur le seul mois de mai 2021, selon le magazine Boat International. Entre le dernier trimestre 2020 et le premier de 2021, les ventes ont grimpé de 46%. Le Somnio entend devenir le fleuron le plus exceptionnel de cette tendance puisque chaque candidat propriétaire devra acquitter au minimum la somme de 9,5 millions d'euros pour décrocher l'un des 39 appartements répartis sur six niveaux. A ce prix-là, la société Somnio Global et ses partenaires Tillberg Design et Winch Design ont dû sortir le très grand jeu. Chaque proprio achète un espace résidentiel qu'il peut aménager selon ses goûts. Tous disposeront d'au moins une cuisine, un espace sport, une bibliothèque, deux chambres et deux salles à manger - une intérieure et une en terrasse privée attenante. Hors de leurs logis, les résidents jouiront de services de haut standing: conciergerie, centre de remise en forme, méga-terrasses, restaurants, piscines, base nautique, clubs de plage, héliport... et une cave de 10.000 bouteilles de grands vins assortie d'une salle de dégustation. Mais aussi, vantent les promoteurs de Somnio, "des soins médicaux de classe mondiale, offrant aux propriétaires le plus haut niveau de sécurité, loin des pandémies et autres risques mondiaux". L'armateur revendique son élitisme: "Le Somnio permettra à ses passagers de jouir de l'intimité d'un yacht privé combinée à la possibilité d'établir des contacts au sein d'une communauté dynamique de propriétaires partageant les mêmes idées". Le méga-yacht profilé est taillé pour répondre aux nouveaux besoins de la caste des ultra-riches: larguer les amarres loin des aléas de la crise sanitaire pour se réfugier dans une bulle dorée flottant au gré d'un itinéraire défini par le club des propriétaires. Cette quête d'entre-soi se marque aussi dans l'accès à la propriété, un "rêve" hors de portée du premier milliardaire venu. Seules les grandes fortunes "invitées" pourront y accéder. Quelques autres, "recommandées" par un pair déjà admis dans le cercle très select, pourront les rejoindre. On savait déjà que, au sens figuré, millionnaires et milliardaires ne touchaient plus terre. Cela le sera aussi au sens propre grâce au Somnio dès sa mise à flots en 2024 et sa promesse de vie en croisière permanente sur un océan de luxe.