Exercice habituel d'un début d'année: faire le bilan des 12 mois écoulés. Celui des aéroports belges, vu le contexte sanitaire, demeure très compliqué. En tout cas en ce qui concerne les passagers. Ainsi, Charleroi a annoncé avoir accueilli 3.758.289 passagers...

Exercice habituel d'un début d'année: faire le bilan des 12 mois écoulés. Celui des aéroports belges, vu le contexte sanitaire, demeure très compliqué. En tout cas en ce qui concerne les passagers. Ainsi, Charleroi a annoncé avoir accueilli 3.758.289 passagers en 2021, soit une baisse de 54% par rapport à la dernière année prépandémie. L'Espagne, l'Italie, la France, le Maroc et la Roumanie ont été les destinations les plus plébiscitées au départ de l'aéroport carolo. A Brussels Airport, le constat est identique: alors que le médiateur fédéral faisait état de deux fois moins de vol en 2021 qu'en 2019 (118.735 mouvements pour 234.461), la direction de l'aéroport de Bruxelles-National annonçait une baisse de fréquentation de 64% par rapport à la dernière année hors covid. Soit 9,4 millions de passagers partis principalement en Europe: Madrid, Lisbonne, Malaga, Rome, etc. Par contre, Brussels Airport a battu des records dans le domaine du fret. Les volumes ont atteint les 843.140 tonnes en 2021, soit une hausse de 30% par rapport à 2020 et 33% par rapport à 2019. A Liège aussi, on a battu son record avec 1,4 million de tonnes en 2021, soit une augmentation de 50% en deux ans!