Fondée par trois associés, Touch est une plateforme qui permet au particulier de centraliser ses médias sociaux en vue de partager en une seule opération leurs adresses avec d'autres personnes.

En mai dernier, Benjamin Van Renterghem, co-fondateur et développeur, expliquait à Trends leur concept : "Touch est une pastille physique qui permet d'un simple contact (on place le smartphone contre la pastille) de partager ses réseaux sociaux ainsi que ses coordonnées. Premièrement, sous forme de profil, via l'application web qui regroupe donc une photo, une petite description ainsi que des informations personnelles. Ensuite apparaissent également chaque icône des différents médias sociaux (Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Tik Tok mais aussi une fiche de contact ainsi qu'un site Internet) que l'utilisateur souhaite partager. Deuxièmement, l'utilisateur peut également décider de ne faire qu'un seul renvoi direct, sans passer par l'application, vers un réseau ou un site choisi via un simple contact avec la pastille. Notre but est tout simplement de centraliser les données dans une seule application pour faciliter l'échange et le rendre beaucoup plus rapide."

Comment fonctionne Touch en version B2B?

De la pastille ronde à coller sur le téléphone de la version B2C, on commercialise une carte de visite qui peut être partagée par QR ou par NFC par exemple.

Nous avons donc développé une nouvelle version de l'application, une version pour les "professionnels", qui comporte plus d'options qui pourraient leur être utiles. Il s'agit, comme expliqué, d'une carte de visite, on peut ainsi très facilement ajouter la carte de visite complète de la personne dans ses contacts. Par exemple, la société immobilière Sotheby's International Realty l'utilise pour ses commerciaux. De cette manière, il n'y a plus de cartes de visite égarée ou jetée par le client, puisque le commercial a la possibilité d'enregistrer directement sa carte dans le smartphone de son interlocuteur.

Sinon le principe de la version B2B est le même que celui du B2C, une pastille qui permet de partager son profil complet.

"Aujourd'hui, explique Benjamin Van Renterghem , nous sommes présents en Belgique et en France. Nous restons principalement sur les pays francophones pour l'instant, car l'application et ses fonctionnalités doivent encore être traduites. Sotheby's International Realty est la première grosse société qui utilise notre produit. Et nous avons déjà des contacts (introduit) avec les Francofolies ou l'Awex, par exemple".

Fondée par trois associés, Touch est une plateforme qui permet au particulier de centraliser ses médias sociaux en vue de partager en une seule opération leurs adresses avec d'autres personnes.En mai dernier, Benjamin Van Renterghem, co-fondateur et développeur, expliquait à Trends leur concept : "Touch est une pastille physique qui permet d'un simple contact (on place le smartphone contre la pastille) de partager ses réseaux sociaux ainsi que ses coordonnées. Premièrement, sous forme de profil, via l'application web qui regroupe donc une photo, une petite description ainsi que des informations personnelles. Ensuite apparaissent également chaque icône des différents médias sociaux (Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Tik Tok mais aussi une fiche de contact ainsi qu'un site Internet) que l'utilisateur souhaite partager. Deuxièmement, l'utilisateur peut également décider de ne faire qu'un seul renvoi direct, sans passer par l'application, vers un réseau ou un site choisi via un simple contact avec la pastille. Notre but est tout simplement de centraliser les données dans une seule application pour faciliter l'échange et le rendre beaucoup plus rapide."Comment fonctionne Touch en version B2B? De la pastille ronde à coller sur le téléphone de la version B2C, on commercialise une carte de visite qui peut être partagée par QR ou par NFC par exemple. Nous avons donc développé une nouvelle version de l'application, une version pour les "professionnels", qui comporte plus d'options qui pourraient leur être utiles. Il s'agit, comme expliqué, d'une carte de visite, on peut ainsi très facilement ajouter la carte de visite complète de la personne dans ses contacts. Par exemple, la société immobilière Sotheby's International Realty l'utilise pour ses commerciaux. De cette manière, il n'y a plus de cartes de visite égarée ou jetée par le client, puisque le commercial a la possibilité d'enregistrer directement sa carte dans le smartphone de son interlocuteur.Sinon le principe de la version B2B est le même que celui du B2C, une pastille qui permet de partager son profil complet."Aujourd'hui, explique Benjamin Van Renterghem , nous sommes présents en Belgique et en France. Nous restons principalement sur les pays francophones pour l'instant, car l'application et ses fonctionnalités doivent encore être traduites. Sotheby's International Realty est la première grosse société qui utilise notre produit. Et nous avons déjà des contacts (introduit) avec les Francofolies ou l'Awex, par exemple".