Selon un sondage réalisé par le comparateur de contrats domestiques CallMePower en novembre 2022, plus d'1 personne sur 3 interrogées pense que les contrats d'électricité verte sont généralement plus chers que les contrats d'électricité produite à partir de combustibles fossiles et/ou d'énergie nucléaire.

Pour répondre à cette question, le comparateur de contrats a étudié le prix moyen du kWh des offres d'électricité verte et d'électricité classique des 7 fournisseurs actifs en Belgique (Bolt, Eneco, ENGIE, Luminus, Mega, OCTA+ et TotalEnergies) au cours de 6 derniers mois.

Son analyse révèle que les contrats d'électricité verte étaient en moyenne plus chers de 17,32 € par an pour une famille belge dont la consommation moyenne d'électricité est de 3 500 kWh. Certains contrats d'électricité verte sont toutefois moins chers que d'autres contrats d'électricité classique.

Une différence minime sur une année

Face à cette différence de prix minime, CallMePower estime qu'il est quand même préférable de souscrire à un contrat d'électricité verte. "En effet, pour moins de 1,50 € supplémentaires par mois et par ménage en moyenne, souscrire à un contrat d'électricité verte présente de nombreux avantages économiques et environnementaux, à condition d'un changement collectif de la part de la population belge en faveur des offres d'énergie verte", commente la société.

Les fournisseurs d'électricité verte s'engagent à injecter dans le réseau la quantité d'électricité correspondant à la consommation d'électricité verte de leurs clients, explique CallMePower. "L'électricité verte étant issue de sources d'énergies inépuisables telles que le vent, le soleil ou encore l'eau, y recourir permet une moindre dépendance à l'énergie issue des combustibles fossiles et à l'énergie provenant des autres pays, et donc à l'évolution des prix du gaz et du pétrole en fonction de l'offre et de la demande", poursuit-elle.

Comment expliquer l'augmentation des prix de l'énergie verte ?

Les prix de l'énergie verte ont, eux aussi, subi une forte hausse en raison de la crise de l'énergie. CallMePower prend l' exemple du prix de l'électricité du contrat Soleil et vent Flex du fournisseur Eneco. Il était de 14,92 c€/kWh en octobre 2021. En octobre 2022, son prix est passé à 52,29 c€/kWh, soit une augmentation de 250 %.

Bien qu'une distinction puisse être faite entre l'électricité verte et l'électricité classique lors de la comparaison des tarifs des contrats, seul leur mode de production diffère. En effet, une fois produites, ces deux types d'électricité se retrouvent sur le même réseau de distribution, et leurs prix sont négociés sur le même marché. En cas de forte augmentation des prix de l'électricité produite à partir de combustibles fossiles, les prix de l'énergie verte subissent donc également une forte hausse.

Selon un sondage réalisé par le comparateur de contrats domestiques CallMePower en novembre 2022, plus d'1 personne sur 3 interrogées pense que les contrats d'électricité verte sont généralement plus chers que les contrats d'électricité produite à partir de combustibles fossiles et/ou d'énergie nucléaire.Pour répondre à cette question, le comparateur de contrats a étudié le prix moyen du kWh des offres d'électricité verte et d'électricité classique des 7 fournisseurs actifs en Belgique (Bolt, Eneco, ENGIE, Luminus, Mega, OCTA+ et TotalEnergies) au cours de 6 derniers mois. Son analyse révèle que les contrats d'électricité verte étaient en moyenne plus chers de 17,32 € par an pour une famille belge dont la consommation moyenne d'électricité est de 3 500 kWh. Certains contrats d'électricité verte sont toutefois moins chers que d'autres contrats d'électricité classique.Face à cette différence de prix minime, CallMePower estime qu'il est quand même préférable de souscrire à un contrat d'électricité verte. "En effet, pour moins de 1,50 € supplémentaires par mois et par ménage en moyenne, souscrire à un contrat d'électricité verte présente de nombreux avantages économiques et environnementaux, à condition d'un changement collectif de la part de la population belge en faveur des offres d'énergie verte", commente la société. Les fournisseurs d'électricité verte s'engagent à injecter dans le réseau la quantité d'électricité correspondant à la consommation d'électricité verte de leurs clients, explique CallMePower. "L'électricité verte étant issue de sources d'énergies inépuisables telles que le vent, le soleil ou encore l'eau, y recourir permet une moindre dépendance à l'énergie issue des combustibles fossiles et à l'énergie provenant des autres pays, et donc à l'évolution des prix du gaz et du pétrole en fonction de l'offre et de la demande", poursuit-elle.