En 1948, un certain Antoine Roberty crée son entreprise dans le hameau de Lamôrmenil, à Manhay. A l'époque, ses activités se résument presque exclusivement à des travaux d'entretien de voirie. Ses enfants, Catherine et Octave, lui succèdent en 1984 avant que ce dernier ne rachète en 2001 l'entièreté des parts à sa soeur. Dix ans plus tard, ce sont trois des quatre fils d'Octave qui reprennent le flambeau : Joël, Jean-Luc et Serge. Le quatrième, José, a opté pour la gendarmerie. "Nous sommes vraiment une entreprise familiale, explique Joël Roberty qui la gère avec ses frères Serge et Jean-Luc. Notre père a travaillé pendant des années avec sa soeur et son beau-frère. Et aujourd'hui, le beau-fils de Serge est parmi nous." Entre les trois frères, la répartition des tâches est clairement définie : la gestion et l'administratif pour Joël, le terrain et les chantiers pour Serge, l'atelier de mécanique et les machines pour Jean-Luc.

Nouvelle dimension

Aujourd'hui, les activités de Roberty concernent les travaux de voirie, de terrassement, d'égouttage, pose de conduites d'eau, aménagements, etc. "Nous ne faisons pas d'immobilier, précise Joël Roberty. Nous travaillons à la fois pour le public (Service public de Wallonie, Société wallonne des eaux, communes, les intercommunales AIDE et Idelux, etc.), qui représente la plus grande part de nos activités, mais aussi pour le privé." Roberty est active dans le Luxembourg mais également dans les provinces voisines de Liège et de Namur. "Globalement, dans un rayon de 100 km autour du siège de la société", précise-t-il. Un siège qui est aujourd'hui idéalement implanté dans le parc d'activités économiques d'Idelux de Vaux- Chavanne (Manhay), avec une visibilité remarquable depuis l'autoroute E25 qui longe le zoning. "Nous y avons construit un nouveau siège et avons engagé un conducteur de chantiers et un ingénieur, tous deux âgés de moins de 30 ans. Depuis, un autre conducteur nous a rejoints. Cela nous a permis de passer de la classe 4 à la classe 6 et ainsi soumissionner pour des chantiers plus importants. Grâce au personnel, nous avons enregistré une belle croissance ces dernières années. Ce sont des gens extraordinaires ; pour une entreprise, cela n'a pas de prix."

Une progression traduite par un chiffre d'affaires qui a plus que doublé entre 2014 et 2019, de 4,3 à 9 millions d'euros, et un effectif qui a suivi la même tendance en passant d'un peu moins d'une vingtaine de collaborateurs à 40 aujourd'hui. "Nous stabilisons maintenant notre croissance, note Joël Roberty. L'année 2020 est complète en termes de chantiers. Nous disposons ici à Vaux-Chavanne de possibilités pour nous étendre. Parmi nos objectifs figure également le développement du recyclage afin de pouvoir réutiliser nos produits (pierres, béton, tarmac, etc.). Nous voulons aussi disposer de notre propre carrière."

En quittant le site historique de l'entreprise familiale pour un nouveau hall ultra-moderne aux spacieux bureaux, d'un atelier mécanique et d'un vaste dépôt, la troisième génération s'est dotée des outils indispensables pour mener à bien les ambitions de croissance qu'elle nourrissait. Avec succès, puisque la société Roberty, qui célébrera ses 75 ans en 2023, est aujourd'hui lauréate des Gazelles.

En 1948, un certain Antoine Roberty crée son entreprise dans le hameau de Lamôrmenil, à Manhay. A l'époque, ses activités se résument presque exclusivement à des travaux d'entretien de voirie. Ses enfants, Catherine et Octave, lui succèdent en 1984 avant que ce dernier ne rachète en 2001 l'entièreté des parts à sa soeur. Dix ans plus tard, ce sont trois des quatre fils d'Octave qui reprennent le flambeau : Joël, Jean-Luc et Serge. Le quatrième, José, a opté pour la gendarmerie. "Nous sommes vraiment une entreprise familiale, explique Joël Roberty qui la gère avec ses frères Serge et Jean-Luc. Notre père a travaillé pendant des années avec sa soeur et son beau-frère. Et aujourd'hui, le beau-fils de Serge est parmi nous." Entre les trois frères, la répartition des tâches est clairement définie : la gestion et l'administratif pour Joël, le terrain et les chantiers pour Serge, l'atelier de mécanique et les machines pour Jean-Luc.Nouvelle dimensionAujourd'hui, les activités de Roberty concernent les travaux de voirie, de terrassement, d'égouttage, pose de conduites d'eau, aménagements, etc. "Nous ne faisons pas d'immobilier, précise Joël Roberty. Nous travaillons à la fois pour le public (Service public de Wallonie, Société wallonne des eaux, communes, les intercommunales AIDE et Idelux, etc.), qui représente la plus grande part de nos activités, mais aussi pour le privé." Roberty est active dans le Luxembourg mais également dans les provinces voisines de Liège et de Namur. "Globalement, dans un rayon de 100 km autour du siège de la société", précise-t-il. Un siège qui est aujourd'hui idéalement implanté dans le parc d'activités économiques d'Idelux de Vaux- Chavanne (Manhay), avec une visibilité remarquable depuis l'autoroute E25 qui longe le zoning. "Nous y avons construit un nouveau siège et avons engagé un conducteur de chantiers et un ingénieur, tous deux âgés de moins de 30 ans. Depuis, un autre conducteur nous a rejoints. Cela nous a permis de passer de la classe 4 à la classe 6 et ainsi soumissionner pour des chantiers plus importants. Grâce au personnel, nous avons enregistré une belle croissance ces dernières années. Ce sont des gens extraordinaires ; pour une entreprise, cela n'a pas de prix."Une progression traduite par un chiffre d'affaires qui a plus que doublé entre 2014 et 2019, de 4,3 à 9 millions d'euros, et un effectif qui a suivi la même tendance en passant d'un peu moins d'une vingtaine de collaborateurs à 40 aujourd'hui. "Nous stabilisons maintenant notre croissance, note Joël Roberty. L'année 2020 est complète en termes de chantiers. Nous disposons ici à Vaux-Chavanne de possibilités pour nous étendre. Parmi nos objectifs figure également le développement du recyclage afin de pouvoir réutiliser nos produits (pierres, béton, tarmac, etc.). Nous voulons aussi disposer de notre propre carrière."En quittant le site historique de l'entreprise familiale pour un nouveau hall ultra-moderne aux spacieux bureaux, d'un atelier mécanique et d'un vaste dépôt, la troisième génération s'est dotée des outils indispensables pour mener à bien les ambitions de croissance qu'elle nourrissait. Avec succès, puisque la société Roberty, qui célébrera ses 75 ans en 2023, est aujourd'hui lauréate des Gazelles.