Malgré la très bonne tenue des parcs à thème, les derniers résultats de la Walt Disney Company sont décevants : 162 millions de bénéfices alors que le groupe en attendait 800 milli...

Malgré la très bonne tenue des parcs à thème, les derniers résultats de la Walt Disney Company sont décevants : 162 millions de bénéfices alors que le groupe en attendait 800 millions. Un plan d'économies s'est d'ailleurs mis en place. A la surprise générale, les employés du groupe ont reçu le dimanche 20 novembre au soir un e-mail signé Robert Iger. L'ancien CEO (de 2005 à 2020) y annonce qu'il reprend les rênes de l'entreprise avec effet immédiat. Le septuagénaire, qui avait déjà reporté sa retraite trois fois à la demande du conseil d'administration, a donc accepté d'en sortir pendant deux ans. Il remplace au pied levé Bob Chapek qu'il avait pourtant materné avant sa prise de fonction il y a deux ans. Chapek paie des derniers mois désastreux en termes d'image et de finance pour Disney et la pression de plus en plus forte d'actionnaires activistes.